in

VATICAN: Jean XXIII et Jean Paul II sont désormais saints

Journée des 4 Papes! 

Deux figures majeures de l’Eglise catholique du XXe siècle, le pape Jean XXIII et le pape Jean Paul II, viennent d’être canonisés dimanche à Rome, une initiative qui suscite joie mais aussi controverse. 800 000 fidèles présents à la messe.

alt«Nous déclarons et définissons saints les bienheureux Jean XXIII et Jean Paul II, et nous les inscrivons dans le catalogue des saints et établissons que dans toute l’Eglise ils soient dévotement honorés parmi les saints», a déclaré solennellement le pape François, aussitôt acclamé par la foule, tandis que les cloches résonnaient dans toute la ville de Rome.

Les enquêteurs missionnés par le Vatican ont jugé que les deux hommes, qui ont régné de 1958 à 1963 pour Jean XXIII et de 1978 à 2005 pour Jean Paul II, ont bel et bien accompli des miracles après leur mort en faveur de malades.

Près de 800 000 pèlerins ont assisté à cette double canonisation, retransmise sur des écrans géants disposés autour de la place Saint Pierre au Vatican. Car une grande partie des catholiques se félicite de la canonisation Jean Paul II, le premier pape non italien élu depuis le XVIe siècle. Après sa mort, son successeur Benoît XVI a cependant dérogé à une règle selon laquelle l’Eglise devait attendre 5 ans pour ouvrir un procès en canonisation. On porte souvent au crédit de jean-Paul II le fait d’avoir remis l’Eglise en mouvement, avec des voyages dans environ 140 pays – dont beaucoup n’avaient jamais reçu une telle visite – ou la création des JMJ (Journées Mondiales de la Jeunesse), et son rôle dans la chute du communisme en Europe de l’Est.

En mai 1981, il a survécu à un attentat perpétré par le Turc Mehmet Ali Agca sur la place Saint-Pierre de Rome et, à la fin de sa vie, il a lutté, sous les yeux du monde entier, contre sa santé déclinante.

Le pape émérite Benoît XVI était présent dimanche à la messe de canonisation sur la place Saint-Pierre au cours de laquelle son successeur François élèvera Jean XXIII et Jean Paul II au rang de saints de l’Eglise catholique, a annoncé le Vatican samedi. C’est la deuxième apparition publique de Benoît XVI à une cérémonie liturgique au Vatican depuis sa démission le 28 février 2013. Il avait assisté en février 2014 à une cérémonie de création de cardinaux.

Jean XXIII a bénéficié d’une dérogation, accordée celle-ci par l’actuel souverain pontife, François: un seul miracle a suffi pour faire de lui un saint, contre deux habituellement. L’histoire a essentiellement retenu de lui son rôle dans le concile Vatican II, qui a modernisé l’Eglise en profondeur en introduisant les langues vernaculaires lors des offices et en encourageant le dialogue avec les autres religions.

Quoi qu’il en soit, Dimanche 27 avril 2014 sera rappelé comme la “Journée des 4 Papes”: deux canonisés (Jean XXIII et Jean-Paul II) par un Pape (François) en présence d’un Pape émérite (Benoit XVI)

HOROSCOPE DU JOUR: Lundi 28 avril 2014 – Prévisions astrales pour tous les signes du zodiaque!

NBA: Donald Sterling, propriétaire des Clippers, auteur de scandaleux propos racistes (Vidéos)