in

STEFANIA GIANNINI: “Non aux classes séparées!”

Ça… “c’est parer” aux classes séparées! 

Le ministre de l’Éducation Stefania Giannini: Ça ne sert à rien de séparer les enfants. En France, ça n’a pas fonctionné. Les enseignants ne doivent pas enseigner seulement la langue, mais aussi la culture italienne.”

alt

Pour les enfants d’immigrés, il n’y a pas besoin des classes séparées, mais d’enseignants préparés à relever le défi d’une école multiculturelle. C’est ce que pense la ministre de l’Éducation, Stefania Giannini, à propos du débat sur l’asile de Padova , sur une soixantaine d’élèves,une seule est fille d’italiens”. 

Un cas extrême qui crie vengeance“, a déclaré le maire de Padova, Massimo Bitonci. Le membre de la Lega Nord a relancé l’idée de “classes séparées (classe-ponte), qui permettent aux élèves étrangers de combler l’écart accumulé, aux Italiens de ne pas subir de retard par rapport à leurs pairs qui fréquentent d’autres écoles“. 

Les classes séparées, expérimentées en France depuis plusieurs années, n’ont pas donné de bons résultats d‘intégration», a dit la ministre de l’Éducation, Stefania Giannini, selon laquelle, «ce qu’on doit faire, c’est d’affronter la question de l’intégration des enfants étrangers de manière sérieuse et rigoureuse, c’est-à-dire en formant les enseignants afin qu’ils sachent enseigner non seulement la langue mais aussi la culture italienne“. 

CARINE BIZIMANA: Les étrangers de Foggia l’ont élue Conseillère municipal!

TUNISIE: 70 candidats à la présidentielle!