in

SERVICE CIVIL NATIONAL: Prets à partir les jeunes volontaires étrangers en Italie.

Volontaires Sans Frontières?

Déjà sélectionnés 40 jeunes de seconde génération. Naoual Bouhazza, qui avait gagné l’appel n’a pas été prise: «Je suis contente pour les autres”.  L’ASGI déclare: «Le mur est tombé, on l’espère pour toujours”.

altLes premiers projets du Service Civile National démarrent et les jeunes “nouveaux italiens” préparent les bagages. Des jeunes garçons et filles, étrangers selon la loi mais élevés en Italie, qui pourront dédier une année de leur vie aux autres, après que le tribunal de Milan ait jugé que le concours réservé uniquement aux italiens est un fait discriminatoire. 

Le Bureau National du Service Civil compte déjà 378 étrangers aspirants volontaires, dont 37 ont passé la sélection. Ils aideront les personnes âgées et les malades, protégeront l’environnement, permettront l’ouverture des musées. Peut-etre trouveront-ils le temps de remercier Naoual Bouhazza, Maryana Todyrenchuk, Nadeesha Dilshani Uyangoda Vithanage et Suranga Deshapriya Katungampala.

Naoual , Maryana , Nadeesha et Suranga (unique homme) sont en effet les 4 magnifiques qui ont contesté le concours «seulement pour les Italiens”, et ont fait un recours auprès de l’ASGI (Association des Etudes Juridiques sur l’Immigration) et “Avocati per niente Onlus”; et à la fin, ils ont gagné. Ce sont les pionniers d’une conquete qui ouvre de nouvelles voies aux jeunes de la deuxième génération, qui ont combattu une bataille dont ils ne partagerons pas nécessairement le butin. Comme c’est le cas de Naoual qui n’a pas été retenue.

«J’ai présenté la demande , mais je n’étais pas sélectionnée. Il y avait une seule place disponible pour 20 candidats. Je savais que ç’aurait été difficile”, raconte à notre site “stranieriinitalia.it” Naoual Bouhazza, 25 ans.   Elle a grandi à Concorezzo, (petit bourg à 15 km de Milan). Elle est arrivée du Maroc, avec sa famille, quand il avait 11 ans.

Ce n’est pas grave si je n’ai pas réussi, s’il y aura de nouveau un autre projet intéressant, je tenterai encore l’année prochaine. Dans tous les cas, je suis heureuse d’avoir gagné le recours parce que cela permettra à d’autres de partir. Nous nous sommes battus contre une injustice: si quelqu’un veut faire du bénévolat, consacrer son temps aux autres, on ne peut pas l’exclure simplement parce que, selon la loi, il est étranger. Et encore, étranger? J’ai passé plus de temps en Italie qu’au Maroc“.

En des temps de chomage juvénile record, Naoual s’arrange comme baby-sitter, mais elle continue de se consacrer librement aux autres avec deux associtions bénévoles: service après-école pour enfants le samedi, cours de langue italienne pour les femmes étrangères, deux autres jours la semaine. Elle avait choisi un projet de service civil dans la commune voisine, à Corugate, pour accompagner les enfants à l’école et faire compagnie aux personnes âgées.

Près de 400 demandes. Beaucoup ou peu? Ce sont des chiffres très significatifs si nous pensons que le concours n’était accessible que pendant deux semaines et qu’il n’y avait aucune information de la part du Bureau national: cela signifie qu’il y avait une grande attente chez les jeunes étrangers et un grand désir de participer» , dit l’avocat Alberto Guariso de l’ASGI (Association des Etudes Juridiques sur l’Immigration) et “Avocati per niente Onlus”, auteur avec son collègue Livio Neri, du recours victorieux.

Le mur qui divisait les Italiens et les non Italiens, dans cette expérience de socialité et de solidarité, est donc définitivement tombé. Le Ministère doit maintenant suspendre la dispute, en abandonnant le recours contre la décision de Milano qui, dans tous les cas, serait décidé à la fin du service civil“.

ASGI espère que, pour les appels d’offres à venir, le concours reste ouvert aux étrangers, et soit étendu également aux immigrés, meme sans permis de séjour de longue durée. Ce

 

ITALIE: Facebook a fermé le groupe “Sei negro e…” (T’es nègre si…)

MALI: Arrestation du général Yamoussa Camara (chef d’état-major du président IBK) pour le meurtre de 21 bérets rouges