in

SÉNÉGAL: Premier Salon de la Femme Musulmane

Le premier Salon de la femme musulmane, qui s’ouvre, vendredi 29 janvier à Dakar, entend donner la parole à “toutes les femmes musulmanes”, dans le but de les amener à devenir des actrices du développement, a indiqué Gnagna Lam, une des initiatrices de cet événement. 

 

 

Nous voulons donner la parole aux femmes musulmanes, partager leurs expériences dans différentes domaines d’activité et surtout montrer qu’elles peuvent être actrices de développement“, a expliqué Gnagna Lam, soulignant que cette manifestation portant sur le thème “Leadership féminin, entrepreneuriat et émergence économique“, se veut également un “moment de promotion des valeurs de paix et de tolérance. Aux femmes entrepreneurs, salariés, leaders, ambitieuses etc., le Salon souhaite apporter un espace d’expression, de réflexion et de partage, loin des stéréotypes et préjugés“, a-t-elle dit, soutenant que l’un des objectifs spécifiques du Salon de la femme musulmane est de mettre en avant des femmes leaders dans leur secteur d’activité et de partager leur histoire.

 
 

Cette option se justifie par le fait que “ces réussites féminines peuvent contribuer à changer le regard parfois stigmatisant et très souvent rempli de préjugés auxquels les femmes peuvent être confrontées“, a expliqué Mme Lam.

Pendant deux jours, le Salon dénommée “Muslima”, va proposer des séries d’activités, dont une exposition de la photographe Fama Diouf, sur le thème “Compétence et diversité”.

 

 

Cette exposition sera consacrée à des jeunes femmes portant le voile ou le turban, qui s’illustrent dans leur secteur d’activité, a annoncé, Oumy Ndour, journaliste à la Radiodiffusion sénégalaise (RTS), membre du comité.

Des colloques axés entrepreneuriat féminin et finance islamique, islam et leardership féminin, entres autres, sont prévus au deuxième jour du Salon.

24 Stands sont prévus pour permettre aux partenaires et entrepreneurs de venir présenter leurs produits, qu’ils soient en halal, bien-être, mode ou espace éducation“, a dit Mme Ndour.

OHADA: Les 17 Etats-membres de l’organisation continentale se réunissent à Cotonou

UNIVERSITA: Fissate le date per i test d’ingresso nelle facoltà a numero chiuso