in

SENEGAL: Défilé de mode de la styliste Aby Ndou

Les habits d’Aby!

C’est le “Pencc mi” que la chanteuse et styliste Aby Ndour a choisi pour faire découvrir sa nouvelle collection de haute couture. Pour l’occasion, l’artiste consciente de la présence de plus en plus de femmes dans le métier de journalisme, a voulu leur rendre hommage. Ceci, à travers une collection spécialement concoctée pour elles: Mame Diarra.

altPour son premier défilé de mode, la chanteuse et styliste Aby Ndour a vu les choses en grand. Vendredi, le décor était planté au “Pencc mi”, où l’attraction de la soirée et non des moindres, a été la collection Mame Diarra consacrée aux femmes journalistes et animatrices. Dans les coulisses, l’effervescence était à son comble et se lisait sur le visage de beaucoup d’entre elles. La peur de ne pas être à la hauteur de l’événement, ou de faire des faux-pas sur le podium au risque d’être la risée des invités ou des photographes dits people manquait de leur faire changer d’avis.

Pour ces «mannequins» d’un jour, qui vivaient leur première expérience, l’angoisse était au rendez-vous. Mais c’est sans compter sur l’encouragement des professionnels du métier. Au son de la chanson Mame Diarra de Aby Ndour, ce sont des journalistes gracieuses, légères, presque aériennes, sur leurs hauts talons, qui passent, repassent, virevoltent, avec pour mission de séduire le public, d’éventuels acheteurs et surtout de se sentir à la hauteur de leur métier d’un soir.

Pour leur défilé, les Mame Diarra comme les appelaient les organisateurs de la soirée, ont rivalisé d’élégance avec les mannequins professionnels présents. Ensuite, c’était au tour des professionnels du métier de faire vendre les créations de la styliste. Les caméras de télévision sont braquées sur les déesses des podiums et les créations qu’elles portent. La chanteuse styliste a concocté pour l’occasion, une prestigieuse collection d’une soixantaine de tenues présentées en plusieurs tableaux. Une panoplie d’une dizaine de tenues a ouvert le bal avec «la collection wax» se déclinant sur plusieurs modèles allant de la coupe veste, à la coupe ensemble pagne bien porté par ces mannequins.

Le deuxième tableau présente des robes en boubou de soie et des ensembles en velour rehaussés de dentelles. Les tenues de la collection «Diam ak Salam» sont coupées dans du bazin brodé avec de différentes couleurs allant de l’oranger, du bleu, du rouge au jaune. Même sa fille suit ses pas en lançant sa propre collection. Il s’agit de la collection fans composée de petites robes en bazin.

Entre deux défilés, ce sont les artistes de la chanson sénégalaise, notamment Coumba Gawlo Seck, Aïda Samb ou encore Adiouza qui ont pris d’assaut la scène pour prendre part à cette belle soirée. Majestueuse, belle dans sa robe volante orange et bleue, la gagnante des Koras Awards 2012 dans la catégorie chanson traditionnelle, a interprété pour l’occasion son tube “Lula nex“. Adiouza elle, tout de noire vêtue a fait danser le public avec son tube “Cey love“. La styliste Aby Ndour a elle-même gratifié ses invités de quelques chansons de son répertoire, pour le grand bonheur de ses fans présents. Malgré quelques couacs dans l’organisation notamment le retard (la soirée qui devait débuter à 21 heures, a finalement commencé aux environ de 23 heures). L’événement s’est terminé vers 2 heures du matin, dans une ambiance festive.

MALI: Le président égyptien Mohamed Morsi dénonce l’intervention française au Mali

CAN 2013: Réactions après Togo-Côte d’Ivoire: Adebayor s’en veut!