in

SENEGAL: 3ème édition du festival des musiques spirituelles en hommage à Oumar Ndao

Rituel spirituel! 

La 3ème édition du Festival des nuits du zikr et musiques spirituelles, prévue les 1er et 2 août prochain à la Place de l’Obélisque, sera dédiée au dramaturge Oumar Ndao, un des initiateurs de l’événement décédé en janvier dernier, ont annoncé les organisateurs.

La 3ème édition du Festival des nuits du zikr et musiques spirituelles, prévue les 1er et 2 août prochain à la Place de l’Obélisque, sera dédiée au dramaturge Oumar Ndao, un des initiateurs de l’événement décédé en janvier dernier, ont annoncé les organisateurs. “C’est avec beaucoup d’émotion que nous annonçons cet hommage que nous voulons rendre à notre ami Oumar Ndao. Il tenait beaucoup à ce festival“, a dit, lors d’une conférence de presse, Adoul Paris Niane, responsable de la structure Ashram Records, organisatrice du festival.

Oumar Ndao était directeur de la Culture et du Tourisme de la Ville de Dakar au moment de son décès en janvier dernier à l’âge de 56 ans. Il avait développé un véritable plaidoyer en faveur de l’organisation de la manifestation.

Ce festival est une plateforme de cohésion sociale qui donne la voix à toutes le confréries, pour exprimer des louanges. Ces nuits veulent donner la voix à toutes les religions et confréries afin qu’ensemble, ils puissent s’exprimer“, disait-il lors de la 2ème édition organisée en 2012.

Les nuits du zikr et musiques spirituelles sont organisées par la structure Ashram Records, avec l’appui de la Ville de Dakar. Cette année, elles accueillent une dizaine d’artistes spécialistes en chants religieux, venus du Sénégal, de la Mauritanie, de l’Iran et de la Malaisie.

 

Il s’agit entres autres de Aïda Bou Baye, Souleymane Faye, Saida Binta Thiam, Iba Gaye Massar, de la chorale Saint Paul et Saint Augustin. Les rappeurs tels que Simon Kouka et Daddy Bibson vont également prendre y part.

Nous voulons que Dakar ait son propre festival de musiques sacrées à l’instar de du Maroc, de la France, de Québec. C’est pour cela, que nous essayons de consolider l’œuvre de feu Oumar Ndao“, a expliqué Abdoul Paris Niane.

Pour la 3ème Edition, les organisateurs ont mis l’accent sur les “Kurel” et “Dahiras”. “Ce sont ont des œuvres qui parlent de la spiritualité, de la paix, la cohésion sociale entres autres”, a ajouté, M. Niane.

Des expositions permanentes, projections de films, tables rondes et débats sur “Les érudits de l’Islam dans la société“, “musique et spiritualité“, entre autres thèmes, sont aussi prévus au cours de ces deux jours.

DIDIER DROGBA: Le capitaine des Eléphants Ivoiriens retrouve José Mourinho à Chelsea!

PAPA WEMBA: La star rd-congolaise en tournée à Goma et Bukavu