in

REGULARISATION EN ITALIE: A la recherche du code de la profession de l’étranger à régulariser

Code de travail!

Qui a fait demande de travail salarié (lavoro subordinato) devra présenter au “Sportello Unico” (Guichet Unique de l’Immigration) la séquence numérique identifiant la mansion. A pêcher dans une liste de… 70.000!

altAprès avoir payé une grosse facture et passé les nombreux obstacles imposés par la loi, ce n’est pas encore fini pour les entreprises impliquées dans la régularisation

Le dernier(?) effort avant de se mettre à l’abri des sanctions contre le travail au noir (et avant d’assurer un permis de séjour à leur employé) sera une sorte de chasse au trésor, dans une longue liste pleine de chiffres, où il faudra pêcher le seul nombre qui identifie avec précision la profession de la personne qu’on veut régulariser.

C’est ce qu’explique un avis apparu sur le site www.nullaostalavoro.interno.it, le site utilisé pour envoyer et suivre les demandes de régularisation: «Ceux qui ont envoyé une demande de régularisation du travail au noir pour salarié (modèle EM-SUB), devra, au moment de la convocation au “Sportello Unico”, joindre à la documentation requise, le code d’identification de 6 chiffres correspondant à la mansion du travailleur».

On doit chercher le code dans la liste des professions classifiées par l’ISTAT (Institut National de Statistiques) lista delle professioni classificate dall’ISTAT, «dans laquelle, en utilisant la fonction “Trova” (Rechercher) d’Excel, on pourra trouver la profession donnée et, partant, son code à fournir au “Sportello Unico”», explique l’avis du ministère de l’Intérieur.

Il y a plus de 7000 codes, un pour chaque boulot: les graçons de restaurant, par exemple, ont 5.2.2.3.2.0. Bonne recherche!

Elvio Pasca

CAN 2013: «Sela Sela» (Dansons ensemble) est la chanson officielle de la compétition (Vidéo)

BBC AWARDS 2012: Le zambien Chris Katongo est le lauréat