in

PICKPOCKET EN QUÊTE DE RACKET!

Immigrati da… “spread-mere”?

Abolir cette odieuse taxe supplémentaire de 2% sur les transferts d’argent des immigrés.

Sous la pression de la Lega Nord, le Gouvernement Berlusconi, en quête de liquidités(?) pour contrecarrer le désormais tristement célèbre “spread”, a jugé bon, par un blitz «spread-giudicato» digne du pire des «(s)preadatori», jouer au pickpocket dans les pochettes des immigrés (Pauvres de nous!), pour leur soutirer 2% de racket sur les montants de chaque transfert d’argent destiné à  leurs familles au pays.

Avant que ne “Tre…monti” la lune de miel de Monti avec le peuple (nous les immigrés compris), l’invitation est de ne pas «spread-care» l’occasion de faire un ‘gradito’ petit cadeau de Noël aux immigrés, en abolissant cette taxe, «spread-zante» de tous les tracas et difficultés qu’affrontent la majeure partie des “nouveaux italiens” que sont les immigrés,  pour arriver, malgré l’étau du “spread“, à mettre de côté quelque “spicciolo“ à envoyer à la famille au pays.
Donc, Monsieur le «Spread-sident» du Conseil, l’Homme du miracle, à côté des «(s)pread-iche» qu’on entend sur d’autres questions justissimes mais non urgentes et cruciales pour les immigrés, mettez vite remède à cet injuste racket, que les promoteurs de la Lega Nord eux-mêmes, avaient fini par devoir reconnaitre comme une norme se révélant au fond, réellement peu efficace pour les caisses de l’Etat «(s)preadone».
Et tous les immigrés vous en seront très «(s)pread-cieusement» reconnaisants.

Milton Kwami

COSTA D’AVORIO: Il presidente ADO si sta ado…perando!

Libye: Manifestation contre le CNT à Benghazi