in

Mort de Stephen Keshi, ancien entraîneur des Super Eagles du Nigéria

L’un des capitaines les plus emblématiques de l’équipe nigériane nationale de football, le Super Eagles, et l’ancien entraîneur de l’équipe, Stephen Okechukwu Keshi, est mort, à 54 ans.

Rappelons que M. Keshi avait perdu sa femme de 33 ans, Kate, morte de cancer l’an dernier. “Il n’était pas malade du tout, n’a jamais montré aucun signe de maladie, mais nous soupçonnons qu’il n’a jamais surmonté la mort de sa femme“, aurait déclaré un de ses amis.

M. Keshi, populairement appelé le Big Boss, est le seul entraîneur nigérian à avoir remporté la Coupe d’Afrique des Nations. Il est également devenu la deuxième personne de l’histoire à remporter la compétition en tant que joueur et en tant qu’entraîneur. après Mahmoud El-Gohary de l’Égypte, quand il a mené les Super Eagles pour remporter le tournoi en 2013 à Johannesburg, Afrique du Sud.

Il accède à la notoriété nationale quand a fait ses débuts pour les Super Eagles en 1981, à 20 ans. Le regretté défenseur central s’est retiré de l’équipe nationale en 1994, avec 64 sélections et 9 buts.

En tant qu’entraîneur, il avait qualifié une équipe nationale togolaise peu probable pour la Coupe du Monde 2006 en Allemagne, mais a été limogé et remplacé par l’allemand Otto Pfister, juste avant le tournoi. Cependant, il a réalisé son rêve de diriger une équipe à la Coupe du monde quand il a été entraîneur du côté des Super Eagles au tournoi en 2014.

Il est le 5ème membre de la glorieuse équipe de 1994 Super Eagles à mourir, après Uche Okafor, Thompson Oliha, Rashidi Yekini et Wilfred Agbonavbare.

Il laisse dans le deuil 4 enfants et sa mère.

Qui et quand a-t-on droit à l’avocat d’office (difensore d’ufficio)?

Lancement du Mouvement de la “Femme à la Gloire de l’Éternel”