in

MONDIAL 2014: La Zambie s’en sort bien au Lesotho (1-1) – Hervé Renard satisfait

Frein aux… “zambie-tions” des Chipolopolos?

Malgré le match nul de son équipe au Lesotho ce dimanche, Hervé Renard reste positif. Le sélectionneur des Chipolopolos de la Zambie relève la bonne comportement de son équipe, qui malgré l’infériorité numérique (expulsion du gardien Mwenee), s’est bien comportée.

altRéduits à 10 en première période à la suite de l’expulsion de leur gardien Kennedy Mwenee, les Chipolopolo repartent de Maseru avec un point. Les hommes d’Hervé Renard peuvent se mordre les doigts car, ayant menés dans cette rencontre malgré leur infériorité numérique.

Après une première période notamment marquée par le carton rouge de Mwenee, les Zambiens prennent le contrôle des débats à la 73ème minute sur un but de Collins Mbesuma. Mais acculés dans leur camp, les Chipolopolo reculent et encaissent un b ut à la 80ème par Litsepe Marabe.

La Zambie compte 7 points et est toujours leader de son groupe. L’autre match du groupe oppose le Ghana au Soudan.

Ce n’est pas la fin de la route, mais j’espère que nous ne regretterons pas les deux points abandonnés dans ce match quand nous arriverons à la fin de cette phase de qualification. Ce n’est pas un bon résultat pour nous, surtout quand nous étions en tête. Nous sommes à sept points maintenant et j’espère que nous ne regretterons pas ce résultat. Nous sommes toujours sur la route au Brésil et comme je l’ai dit, j’espère que nous ne regretterons pas les points que nous abandonné aujourd’hui. Quand Kennedy Mweene a reçu un carton rouge, nous avons changé la tactique pour contre-attaquer et c’est là que nous aurions dû fermer le jeu après avoir marqué, mais nous étions en déficit tactiquement. Un des problèmes que nous avons dans l’équipe, c’est que beaucoup de joueurs ne jouaient pas à leur plein potentiel“, a déclaré l’entraineur Hervé Renard.

GRAND PRIX DE MALAISIE: Lewis Hamilton par erreur fait pit stop à son ex stand de McLaren! (Vidéo)

TUNISIE: 8ème édition de “Jazz à Carthage”