in

MALI: François Hollande annonce l’intervention française

Hollande va-t-en guerre! 

Dans la perspective de l’aide sollicitée par Bamako pour stopper l’avancée des groupes islamistes, le président François Hollande a annoncé, pendant ses présentations de voeux au corps diplomatique, vendredi11 janvier, que «la France était prête à arrêter l’offensive des terroristes si elle devait se poursuivre».

altQualifiant l’action des islamistes d’«agression caractérisée qui met en cause l’existence même du Mali», le président français a ajouté que «Paris répondra strictement dans le cadre des résolutions du Conseil de sécurité de l’ONU à la demande d’aide militaire des autorités maliennes face aux groupes islamistes armés», demandant toutefois à ses «ressortissants non indispensables» de quitter le pays.

Une rencontre entre les présidents français et malien est aussi prévue mercredi prochain.

Des habitants de Sévaré (ville stratégique située à 60 km de Kona, où se trouvent un aéroport et une base militaire malienne), signalent que du matériel et des soldats étrangers sont arrivés, jeudi soir.

Et ce vendredi, les combats ont repris au nord du Mali, autour de la ville de Konna, perdue par l’armée malienne jeudi. Face à l’inquiétude de voir les jihadistes descendre sur la ville de Sévaré et Mopti, le président Dioncounda Traoré a demandé l’aide de la France.

CAMEROUN: L’homosexualite est-elle un moyen d’immigration?

R.D. CONGO: Le musicien Luambo Makiadi Franco, fondateur de l’Ok Jazz” immortalisé