in

LIBYE: Le groupe EI décapite 21 coptes égyptiens

Où se cachent-ils à présent ceux qui se vantaient de bombarder la Libye pour apporter “leur” démocratie?   

21 coptes égyptiens ont été égorgés par des hommes se réclamant du groupe Etat islamique en Libye. Ces images diffusées sur internet ont provoqué de vives réactions en Egypte et dans le monde arabe. L’Eglise et la grande mosquée d’al-Azhar ont condamné le crime terroriste, tandis que le président a décrété un deuil national de 7 jours. 

alt

Les images diffusées sur internet montrent les coptes vêtus en orange (Guantanamo) amenés en rang sur une plage par des hommes vêtus de noir qui les poussent à s’agenouiller. On voit les victimes en train de bouger les lèvres, des prières sans doute, avant d’être égorgés. Un porte-parole affirme que l’acte visait à venger Oussama ben Laden, tué et jeté à la mer. 

Ces images ont provoqué une vive colère en Egypte, d’autant plus que cela fait 3 jours que l’Etat islamique de Libye avait annoncé avoir tué les 21 coptes. Une annonce aujourd’hui confirmée par des images sanglantes que les télévisions égyptiennes se sont refusés de diffuser. 

Les familles des victimes venant toutes de la province de Minieh où se trouve une forte communauté copte, étaient montées au Caire, il y a 3 jours, pour demander au gouvernement égyptien d’intervenir. 

Ils avaient manifesté dans la cathédrale copte puis devant le syndicat des journalistes, avant d’être reçus par le Premier ministre qui leur a promis que le gouvernement ferait tout ce qui était en son pouvoir pour les sauver. Il était visiblement trop tard. 

CARTA DI SOGGIORNO: Quale reddito devo avere per poter fare la domanda?

SÉNÉGAL: Me Wade a rendu visite à son fils Karim, à la prison de Rebeuss