in

La Commune de Padova efface le Conseil des Immigrés!

Pour la majorité guidée par la Lega Nord,  “le Conseil des Immigrés” était inutile et coûteuse. La Présidenta Egi Cenolli: «Nous avons travaillé gratuitement. On est inutiles pour le seul maire Bitonci; maintenant, il n’y a plus un pont entre la communauté et l’administration».

En Décembre 2011, 4.000 immigrés ont fait la file devant les urnes, à Padova et ont élu un Conseil des Etrangers. Celui-ci représentait leur voix dans la Junte municipal: il pouvait présenter des propositions et des résolutions, suivre les travaux des commmissions et, à travers son président, s’exprimer chaque session, sur toutes les décisions concernant les citadins de Padova, anciens et nouveaux.

Cette expérience de représentation, la seule possible vu que le vrai vote aux immigrants ne peut etre donné que par une loi nationale qui, à ce jour, reste encore une chimère, n’existe plus. La majorité de centre-droite guidée par la Lega Nord, a décidé d’abolir (techniquement de «suspendre»), le Conseil des Etrangers, l’estimant inutile et trop coûteuse.

“Les étrangers sont comme tous les autres padovanais. Les citoyens UE votent déjà, et ils sont un tiers des immigrés; donc nous pensons qu’il n’y ait absolument pas besoin d’un ultérieur Conseil des Etangers. Les portes de la Commune, du Maire, de la Junte et des conseillers sont toujours ouvertes et nous sommes prêts, comme toujours, à recevoir tout le monde”. 

Les protestations et l’obstructionnisme de l’opposition n’ont servi à rien. Le conseiller PD (Parti Démocrate) Massimo Bettin a parlé de “crime politique”, qui augmentera “la colère et la frustration des jeunes étrangers, qui ne se sentiront pas lminimement considérés par qui gouverne notre ville.” Son collègue du M5S (Mouvement 5 Etoiles) Giuliano Altavilla, pointe du doigt le maire Bitonci: “Il avait promis qu’il serait le maire de tous. Il est clair que c’est exactement le contraire qui se passe. “

“La commission était inutile? Seulement pour Bitonci “déclare, la présidente Egi Cenolli, dd’origine albanaise, sur le site de notre groupe éditorial “Stranieriinitalia.it”. Et d’ajouter:. “Depuis son élection, nous lui avons demandé plusieurs fois, une rencontre; il nous a toujours ignorés. Tout comme il a ignoré les propositions concrètes qu’ensemble avec les communautés étrangères, nous avons présentées pour améliorer la vie des immigrés à Padova”. 

Cenolli et ses collègues ont, durant toutes ces années, travaillé gratuitement, sans percevoir même le jeton de présence. Le témoignage de leur travail sont les compte-rendus et les propositions publiés sur la page facebook du Conseil des Etrangers. 

L’administration de la Lega Nord a, dès sa prise des fonctions, aboli meme le secrétariat, essentiel pour les convocations. Entre-temps, cependant, elle s’est montrée très attentive vis-à-vis des immigrés, fermant les guichets de la commune qui leur fournissaient des informations, les écartant des classements des logements sociaux, en posant comme conditionn l’ancienneté de résidence, ou inventant de nouvelles restrictions pour le certificat d’adéquation du logement.

«Il y avait notre voix mais ils n’ont pas voulu l’entendre. Maintenant, ils ont choisi de faire taire complètement sans, entre autre, modifier le statut. Si vraiment les étrangers avaient les mêmes droits que les Italiens, il n’y aurait pas eu besoin du Conseil des Etrangers. Nous étions un pont entre la Communauté et les institutions. Le maire et sa majorité ont décidé de le faire dinamiter”.

 

La star ivoirienne du reggae Alpha Blondy en concert en Italie! (Vidéo)

Winnifred Selby : jeune entrepreneure ghanéenne dont les vélos en bambou font un vrai tabac!