in

Pincé un prêtre qui expédiait le fric dans les… paradis fiscaux!

Il y a quelque temps, les douaniers du Commandement provincial de Rome avaient dénoncé une organisation ramifiée et spécialisée,  pour blanchiment d’argent (3 millions euros) et évasion fiscale internationale, dans les paradis fiscaux.

 

Outre les fonctionnaires de banques, antiquaires et entrepreneurs impliqués, il y a parmi les accusés même un prêtre.

“Mon père”, en bon bonhomme qui prêche le paradis, a dû se dire: «Beh, en attendant d’aller au paradis, pourquoi ne pas mettre entre-temps “les deniers” au paradis (fiscal) terrestre: l’Éden (Oh! Pardon!… plutôt l’Édeniers)?»

Milton Kwami

Appréciez le duo Tolu Kuti & Slim Gong dans leur vidéo “Come son finito qua!”

GUINEE: Quand N’Faly Kouyaté, virtuose de la Kora, facilite l’accès à l’eau aux populations de Siguiri