in

EXXTRA: Le rap sur le podium de l’émission “Amici”

Exxtra…ordinaire?

Milo, Isi et Momo ont conquis un maillot dans le “talent-show” de Maria de Filippi, apportant leur style underground à la télévision.

altLe groupe turinois a débuté en 2011: Milo et Isi se connaissaient dès leur plus jeune âge et ont commencé à chanter ensemble. Momo les a rencontrés par la suite dans certains concours de freestyle. Tous les trois vivent de la musique, organisent des manifestations hip-hop à Turin et des ateliers dans les écoles, où ils enseignent la culture hip-hop, l’histoire et donnent des conseils sur le métier d’auteur compositeur.

Milo est né à Turin où il travaille comme réceptionniste. Il a 23 ans et vit avec sa famille, ou plutôt, pas toute la famille car sa mère et son frère vivent à Paris. Il a horreur des cafards, aimerait voyager plus souvent et souhaiterait reprendre l’université. Son plus grand obstacle? Réussir à prendre le permis de conduire. Il voudrait se marier et avoir beaucoup d’enfants. Il rêve d’une carrière musicale et chante depuis 2009. Ses modèles sont de grands rappeurs comme Kanye West, Tupac, Notorious Big et Jay Z.

Isi est né au Maroc mais vit actuellement à Turin. Il a 22 ans et chante depuis son bas age. Il bosse comme Dj et vocaliste. Il ne tolère pas le racisme et l’hypocrisie. Il aime prendre l’initiative, se définit «un esprit libre». Il a le défaut d’etre coléreux et rêve de faire le globe-trooter.

Momo est un Turinois de 24 ans. Il travaille comme data manager. Il chante depuis l’age de 6 ans et il a commencé à jouer son premier instrument, la basse, à 8 ans. Il déteste l’ignorance. Il aime les gens simples, ouverts et ambitieux. C’est un jeunes aux idées claires et très altruistes. Il croit que chercher à changer la vie de ceux qui n’ont pas de possibilité, l’aide à améliorer sa propre vie.

Ddès leur première exhibition au “talent-show” de Maria De Filippi, le groupe Exxtra a immédiatement fait comprendre à tous qu’il n’a peur de personne. On pouvait sentir leur assurance, à ne pas confondre avec impertinence, mais aussi leur désir de communiquer, de se faire entendre comme ils ne l’ont jamais fait de leur vie.

BASKET USA: L’incroyable panier de Marvey’o Otey (vidéo)

COTE D’IVOIRE: Main tendue d’Alassane Ouattara au parti de Laurent Gbagbo (FPI)