in

ETATS-UNIS: La police use des nébuliseurs de gaz poivré contre les manifestants

Une jeune fille hospitalisée pour brûlures sur le corps.
Sur le web, circulent des images choquantes.

 

Dans les vidéos montrants les affrontements entre forces de l’ordre et manifestants pacifiques, à l’Université de Davis, on note comment la police a utilisé contre la foule des nébuliseurs de gaz poivré, qui pique et picote la peau.

Le problème est que les jeunes ne faisaient rien de particulièrement dangereux sinon un sit-in de protestation, durant une manifestation de “Occupy Wall Street” (Occuper Wall Street).

«Les étudiants protestaient pacifiquement, e policier a donné trois minutes aux manifestants pour se disperser, autrement il serait intervenu. Les étudiants avaient le droit de rester sur le campus qui était ouvert et de s’y rassembler de manière pacifique“, a écrit l’étudiant qui a posté la vidéo sur le Huffington Post.

Une fille a été hospitalisé pour des brûlures causées par le produit chimique. Dans la vidéo, on voit clairement que la police était en tenue anti-émeute, avec des matraques alors que les gens n’étaient pas armés.

HOLLYWOOD: Le divorce de Demi Moore et Kurcher Ashton

NIGERIA: Amnesty international réclame à Shell un engagement pour nettoyer le Delta du Niger