in

ELECTIONS ADMINISTRATIVES: Le guinéen Ibrahima Barry est candidat maire à Verona.

Pour un nouveau Barry…centre de la politique italienne.

Et si Verona, fief de la Lega Nord, se retrouvait comme maire un communiste d’origine africaine? Politique-fiction  sans doute, mais Ibrahima Barry tente le coup.

Ouvrier né en Guinée, en Italie depuis 1989, Ibrahima Barry (49 ans) est le candidat mairie du Parti “Alternative Communiste” aux élections municipales des 6 et 7 mai prochains. Il défiera le maire sortant léghiste, Flavio Tosi, et d’autres aspirants à son fauteuil, avec une liste qui aussi propose comme conseillers deux autres mmigrés du Bangladesh et Sénégal.
Le parti “Alternativa Communiste” est né en 2006, à la suite d’une scission du Parti de la Refondation Communiste.

«Notre programme est vraiment révolutionnaire, destiné aux travailleurs, à la classe ouvrière et s’oppose aux factions bourgeoises de la Lega Nord, du centre-gauche et du centre-droite. Nous nous sommes engagés à soutenir les travailleurs: lautant es Véronais que les nombreux autres qui sont arrivés de loin pour chercher une vie meilleure. Nous sommes naturellement une ville vraiment anti-raciste: non au racisme dans les villes où la Lega Nord a toujours eu le maximum de consensus», a déclaré le candidat maire Ibrahima Barry, à la présentation de sa demande.

Elvio Pasca

COTE D’IVOIRE: Le nouvel Exécutif

AFRIQUE: Classement 2012 des africains les plus riches