in

DRIVE IN ITALY: Interview au Président de la “Fondazione ANIA”, Aldo Minucci

Bien conduire… c’est bien se conduire!

Les raisons pour suivre “DRIVE IN ITALY” – Cours gratuit de guide sécuritaire pour les immigrés.

altApprendre la conduite sécuritaire peut non seulement sauver la vie, mais aussi apporter plusieurs bénéfices au volant, y compris une police d’assurance moins chère. Voici quelques-uns des motifs qui ont poussé la Fondation ANIA pour la Sûreté Routière à lancer “DRIVE IN ITALY”, un cours gratuit de formation et d’éducation routière destiné aux immigrés.

“DRIVE IN ITALY” est un cours online de guide sécuritaire en 6 langues (Italien, anglais, roumain, albanais, chinois et arabe), qui permet aux immigrés d’apprendre les règles du code de la route et les comportements responsables au volant. Il est ouvert à toutes ceux qui ont un permis de conduire valable en Italie.

Selon le Président de la Fondation ANIA, Aldo Minucci, “DRIVE IN ITALY” contribue à l’intégration culturelle des immigrés en les aidant à connaître les règles, “un système normatif, des principes de légalité et des valeurs qui sont à la base de la communauté italienne”.

Pour faciliter le parcours du cours, la Fondation ANIA a adopté le cadre de diverses villes italiennes, en donnant des informations intéressantes sur chacune d’elles, et stimulant également chez les “nouveaux citoyens italiens”, un intérêt à en connaître les caractéristiques principales.

De cette manière, explique Minucci, “nous créons un mécanisme de curiosité et d’intérêt” pour découvrir l’Italie.

Mille immigrés qui auront suivi le cours et marqué les plus grands scores des tests de chaque leçon et dans la leçon finale, gagneront un cours de guide sécuritaire dans les autodromes du Sele, Battipaglia (Salerno), Vallelunga, Campagnano de Rome et MWC Marco Simoncelli, à Misano Adriativo (Rimini).

Sur les circuits, a expliqué Minucci, les immigrés apprendront “comment réagir à toutes les situations dangereuses. Je conseillerais aux parents de faire apprendre le cours à leurs enfants, pour motifs de sécurité“.

Le président Aldo Minucci, qui a travaillé, plus de 40 ans, dans les assurances, est convaincu que les assurances n’affichent aucune discrimination envers les étrangers.

Pendant que les données statistiques confirment que les prix appliqués aux automobilistes étrangers assurés en Italie sont supérieurs à ceux des Italiens, Minucci a expliqué que “ce n’est pas le fruit d’une discrimination, mais la conséquence du fait qui les assurances déterminent le prix d la police d’assurance (RC Auto), sur la base du niveau de risque de l’assuré“.

Et comme est déterminé le niveau de risque?

Selon les données des assurances, le taux d’accidents, c’est-à-dire les accidents causés ou impliquant les immigrés, ont un pourcentage supérieure à la moyenne des Italiens. Donc, puisqu’ils déterminent plus d’accidents, le niveau de risque est majeur et la prime d’assurances qui leur est demandée pour l’assurance de leurs véhicules est sensiblement majeur de la moyenne des Italiens.

Le cours de guide sécuritaire “DRIVE IN ITALY” naît comme réponse à ce problème. La Fondation ANIA espère,  grâce au cours, de pouvoir réduire le taux d’accidents des immigrés et, par conséquent, déterminer une réduction des primes d’assurance.

Ce n’est toutefois pas la faute des immigrés si leur taux d’accidents est plus élevé. Comme l’a expliqué Minucci, les immigrés “ne connaissent pas bien les règles du code de la route et, conséquemment, les justes comportements au volant pour une conduite prudente et équilibrée dans ce pays”.

Cela peut dépendre aussi du fait que “ces étrangers ont obtenu le permis de conduire dans leurs pays de provenance, qui ont des règles différentes, peut-être des cultures de conduite différente, mais aussi des situations de conduite différente.

Le choix d’offrir le cours de guide sécuritaire gratuitement aux immigrés n’est lui aussi pas au hasard. La Fondation ANIA veut que le cours soit une contribution réelle à l’amélioration des capacités des immigrés au volant et, pour ce faire, elle a décidé d’éliminer tous les obstacles, y compris ceux économiques.

Et quels sont les bénéfice de ce cours?

“Suivre le cours est une manière intelligente de protéger ses propres intérêts, ses propres situations, c’est-à-dire qu’on doit être responsable, avant tout pour l’importance du rôle vis-à-vis de sa famille, du fait d’etre une source de revenus fondamentale pour quelqu’un, et tous ces biens patrimoniaux doivent être sauvegardés.

Pour accéder au cours “drive in italy”, il suffit de:

– se connecter au site Internet http://driveinitaly.smaniadisicurezza.it;

– et sélectionner la langue préférée.

Stephen Ogongo Ongong’a

 

 

NIGERIA: Près de 100 lycéennes enlevées dans l’Etat de Borno

R.D. CONGO: Naissance de la compagnie aérienne Congo Airways