in

Décret sur les flux : les demandes de conversion de permis sont prolongées jusqu’au 30 septembre

Rome, 21 mars 2022 – Les citoyens étrangers qui veulent transformer un permis délivré pour d’autres raisons en un permis de séjour pour le travail auront jusqu’au 30 septembre 2022 pour présenter une demande. Le même délai s’applique également aux employeurs qui veulent faire venir en Italie et embaucher des citoyens étrangers formés à l’étranger.

Pour ces deux catégories, il reste des quotas disponibles de l’arrêté de flux (arrêté du Premier ministre du 21 décembre 2021), d’où la décision du gouvernement de prolonger la date limite de dépôt des candidatures, initialement fixée au 17 mars, comme l’explique une circulaire conjointe des ministères de l’Intérieur.

En particulier, à ce jour, seuls 45 % des 7 000 quotas réservés à la conversion des permis de séjour ont été engagés. Les 100 quotas réservés aux travailleurs étrangers ayant achevé des programmes de formation et d’éducation dans leur pays d’origine, conformément à l’article 23 de la loi consolidée sur l’immigration (décret législatif n° 286/1998), n’ont pas encore été entièrement utilisés.

Dans les deux cas, les demandes peuvent être soumises sur le site web du ministère de l’intérieur à l’adresse https://nullaostalavoro.dlci.interno.it/.

BLACKFACE: La télévision italienne dit enfin non et s’engage à l’interdire