in

DÉCRET “CURA ITALIA” – Phase 2: toutes les règles spécifiques pour le secteur du transport aérien: avions et aéroports

Dans le décret du 26 mai, le gouvernement précise que des mesures de confinement spécifiques doivent être observées pour les passagers, concernant à la fois l’utilisation correcte des aéroports et des avions.

Voici les règles que les exploitants d’aéroports, les transporteurs et les passagers sont tenus de respecter:

  • la gestion de l’accès aux aéroports en prévoyant, dans la mesure du possible, une séparation nette des portes d’entrée et de sortie, afin d’éviter la rencontre de flux d’usagers;
  • des interventions organisationnelles et managériales et des restrictions de quotas d’accès afin de favoriser la répartition du public dans toutes les zones communes de l’aéroport afin d’éviter l’encombrement des zones situées devant les contrôles de sécurité;
  • la prévision des itinéraires à sens unique dans l’aéroport et dans les trajets vers les portes d’embarquement, afin de maintenir la séparation des flux d’usagers entrant et sortant;
  • l’obligation d’une distance interpersonnelle de 1m à bord des avions, à l’intérieur des terminaux et dans toutes les autres installations aéroportuaires (par exemple, les autobus pour le transport des passagers). En ce qui concerne plus particulièrement les opérateurs et les transporteurs dans les zones réservées, ces derniers doivent établir des plans spécifiques pour assurer la distance maximale entre les personnes dans les espaces intérieurs et les infrastructures disponibles. En particulier, dans les zones sujettes à la formation de files d’attente, une signalisation au sol et des panneaux appropriés seront mis en place pour inviter les passagers à maintenir une distance physique;
  • les passagers de l’avion devront obligatoirement porter un masque;
  • les activités d’assainissement et de désinfection des terminaux et des avions, même plusieurs fois par jour en fonction de l’aéroport et du trafic aérien, avec une attention particulière pour toutes les surfaces qui peuvent être touchées par les passagers dans des circonstances ordinaires;
  • toutes les portes d’embarquement doivent être équipées de distributeurs de gel désinfectant. Les systèmes de climatisation doivent être exploités selon des procédures et des techniques visant à prévenir la contamination bactérienne et virale;
  • l’introduction de thermocontrôleurs pour les passagers à l’arrivée et au départ, selon des procédures à déterminer d’un commun accord entre les opérateurs et les transporteurs dans les grandes plates-formes aéroportuaires. En règle générale, les contrôles de température peuvent être effectués au terminal d’embarquement, pour les départs, et à l’embarquement de l’avion pour les arrivées dans tous les aéroports.

“IMMIGRÉS”: Un vrai hymne (Les Totems Zion Beat) – VIDEO

“REDDITO DI CITTADINANZA”: Modification des conditions à remplir pour la demande de subvention