in

De faux mariages pour obtenir le permis de séjour, 10 arrestations à Lecce

Lecce, 10 août 2010. La police de Lecce a arrêté dix personnes, responsables du délit de recel de l’immigration clandestine de citoyens extracommunautaires à travers les prédispositions de faux documents, attestant la subsistance de mariages résultés inexistants, qui était ensuite utilisée à la fin de l’obtention du permis de séjour pour raisons de famille. Parmi les arrêtés y figure un jeune avocat du trou de Lecce, retenu le principal promoteur de l’activité illicite, qui avait mis à la disposition les documents d’identité, frauduleux acquis en raison de sa profession, de personnes ignares même déja heureusement conjuguées et avec des fils, qui se retrouvaient épousées avec des citoyens extracommunautaires clandestins d’origine magrebienne, qui ont été arrêtées. Au cours de l’opération, dénommée ‘ Happy marriage’ ont été exécutées des nombreuses perquisitions. Les particuliers seront rendus publics au cours d’une conférence de presse qui s’est tenue à 11h30 dans les bureaux de la Questura de Lecce

 

La Russa défit les finiani : ” La bataille est serrée sur les immigrés”

Viminale : ” Les débarquements clandestins diminués de 88%”