in ,

DANIELLE MADAM – Offenses à la championne d’origine camerounaise, suite à son éclatement sur l’affaire Suarez: “tu ne deviendras jamais italienne”.

La jeune athlète du club Bracco Atletica Milano, promesse du lancer le poids, a déclaré avoir été insultée par un homme dans le bistrot où elle bosse.

Les messages de haine et de racisme sur les médias sociaux étaient attendus, après son éclatement contre la farce de l’examen de langue italienne pour précipter l’octroi de nationalité italienne au footballeur uruguayen Luis Suarez. Mais le fait de se voir attaquée, face à face, pendant qu’elle faisait son boulot, a effrayé la jeune Danielle Frédérique Madame (23 ans), originaire du Cameroun, qui vit en Italie depuis 16 ans, mais qui ne peut toujours pas obtenir ce statut, parce qu’elle n’a officiellement la résidence que depuis 4 ans.

Le samedi, un homme d’une quarantaine d’années est entré dans le bar où je travaille, à Pavia, il a consommé, payé, puis m’a regardé, m’a évidemment reconnu et s’est exclamé: ‘T’es pas italienne, pourquoi dois-tu le devenir? Tu ne deviendra jamais italienne’, raconte la jeune athlète du club Bracco Atletica Milano, talentueuse lanceuse de poids, championne régionale de Lombardie 2020. Et de poursuivre: “Je ne lui ai pas répondu, je ne voulais pas lui donner une chance de répliquer, il avait un terrible sourire narquois, comme pour dire que tout ce que je fais est inutile. La haine sur les réseaux sociaux, c’est du zéro, mais ça m’a fait peur de voir certains messages arriver dans ma vie réelle, à mon lieu de travail“.

Mais ces jours-ci, ont plutôt fait plaisir à Danielle Frédérique Madam, un post du président du CONI (Comité Olympique National Italien) Giovanni Malagò (“Savoir que j’ai sa compréhension, ça vaut énormément“) et le feu vert du gouvernement à la modification des décrets de sécurité, voulus par le leader de la Lega, Matteo Salvini, à l’époque, ministre de l’Intérieur. “J’espère vraiment une réduction du temps d’attente après la demande de nationalité italienne“, a-t-elle confié

Comments

Lascia un commento

Il tuo indirizzo email non sarà pubblicato. I campi obbligatori sono contrassegnati *

Loading…

Comments

comments

STEPHEN OGONGO – Le coordinateur du mouvement ‘Cara Italia’: “Réduire de 4 ans à 1 mois le délai de traitement des demandes de naturalisation italienne

IMMIGRATION: Lancement du nouveau décret sur la sécurité par le Gouvernement italien