in

COUPE CONFEDERATION FIFA: Première défaite en 19 matches du Nigeria contre l’Uruguay (1-2)

Prochain match sans appel contre l’Espagne!

Tahiti éliminé, l’Espagne presque qualifiée, Nigeria et Uruguay s’affrontent pour décrocher le deuxième ticket du Groupe B donnant droit à une place dans le dernier carré de Brésil 2013. Les Charrúas arriveront-ils à mettre fin à la série de 18 matchs sans défaite des champions d’Afrique?

altL’intention est là, les Uruguayens tentent de couper les ailes des Super Eagles au plus vite. Brown Ideye ne veut pas se laisser faire et se charge d’ennuyer Fernando Muslera par deux fois, via des frappes à distance. Mais c’est à Diego Lugano que va revenir le plaisir d’ouvrir la marque. Edinson Cavani laisse astucieusement passer un centre de Diego Forlan à son capitaine, qui n’a plus qu’à conclure (19′, 0:1).

La machine nigériane augmente alors sa cadence, elle n’a plus d’autre choix. Nnamdi Oduamadi fait tout pour marquer son quatrième but du tournoi mais c’est John Obi Mikel qui enfile le costume de buteur africain, en étant à la conclusion d’un mouvement collectif de haute facture (37′, 1:1).

Les Sud-Américains entament le second acte avec la même volonté de faire la différence au plus vite. Forlan profite d’un service millimétré de Cavani pour rappeler à tout le monde qu’il a encore de belles sensations à l’occasion de sa centième sélection. Sa frappe du coup du pied surpuissante ne laisse aucune chance au portier africain (51′, 2:1).

Les hommes de Stephen Keshi se retrouvent à nouveau le dos au mur, mais leurs belles velléités ne parviennent plus à perturber l’arrière-garde sud-américaine. Finalement, à trop pousser sans marquer, ils offrent des contres au duo Cavani-Luis Suarez qui ne manque pas une opportunité de se montrer menaçant. Les minutes passent et le Nigeria voit filer entre ses pieds le duel à ne pas perdre dans le Groupe B.

L’Uruguay s’ouvre une voie royale pour les demi-finales en disposant d’un Nigeria en mal d’inspiration devant la cage des champions d’Amérique du Sud. Les Charrúas retrouveront Tahiti le dimanche 23 juin pour la dernière journée du Groupe B, alors que le Nigeria a rendez-vous avec l’Espagne pour encore rêver à la qualification.

Stephen Keshi (sélectionneur du Nigeria): “On a manqué de concentration, ce qui explique le 2e but encaissé et c’est ce qui a fait la différence entre les deux équipes. Mais on a fait un bon match. On a encore des chances de se qualifier, jusqu’à la dernière minute. On ne sait jamais ce qui se peut se passer, et tout peut arriver contre l’Espagne. Je n’ai pas été surpris par l’Uruguay, j’avais vu ses deux derniers matches, notamment contre la France. C’est la même équipe, qui est ensemble depuis près de six ans. La nôtre n’a qu’un an et demi de vie commune. Jouer ici au Brésil est merveilleux. L’atmosphère est magnifique, c’est une grande expérience. Nous espérons que l’expérience glanée sur le terrain nous permettra de revenir ici à la Coupe du monde. L’Espagne? Nous avons hâte de l’affronter et tout est possible. C’est ça qui fait la beauté de ce jeu“.

RWANDA: Génocide des Tutsis – Le rwandais Stanislas Mbanenande condamné à la perpetuité en Suéde

BAABA MAL: Le musicien sénégalais réenchante le panafricanisme au gala Ecobank, à Lomé