in

COTE D’IVOIRE: Michel Dussuyer nommé sélectionneur des Eléphants!

Il succède à Hervé Renard!

Le Français Michel Dussuyer a été nommé sélectionneur de l’équipe nationale de Côte d’Ivoire, le lundi 20 juillet 2015, pour un contrat de 24 mois. En compétition avec son compatriote Frédéric Antonetti pour le poste, l’ancien entraîneur de la Guinée et du Bénin a convaincu les responsables de la Fédération ivoirienne de football (FIF) à l’issue d’une vidéoconférence pilotée depuis le siège fédéral à Abidjan. 

alt

Il succède ainsi à Hervé Renard parti à Lille (Ligue 1 France) après avoir remporté la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) 2015 en Guinée Equatoriale. Michel Dussuyer fait ainsi son come-back en terre ivoirienne après y avoir séjourné en qualité d’adjoint d’Henri Michel en 2006. Natif de Cannes dans les Alpes-Maritimes, le nouvel entraineur de la Côte d’Ivoire a évolué comme gardien de but à Nice, Alès et Cannes avant d’entamer une carrière d’entraîneur. S’il peut se vanter d’un statut de vice-champion en 2006 avec les Eléphants en Egypte et une participation à la Coupe du monde en Allemagne (2006), le palmarès de Dussuyer se résume à deux quarts de finale de la CAN disputés en 2004 et 2015 avec le Sily de Guinée.

Après donc l’engagement d’Henry Kasperczak avec les Aigles de Carthage (Tunisie), l’ancien entraîneur de Cannes était mieux placé, au regard des critères édictés. Titulaire d’un DEPF (Diplôme d’entraîneur professionnel de football) et d’une licence pro UEFA, il a l’avantage de maitriser le football africain et son environnement.

Ajouté à sa volonté de résider en Côte d’Ivoire, il apparait donc comme le choix idéal pour la sélection nationale dont il a la responsabilité de qualifier pour la CAN 2017 au Gabon et aussi le Mondial 2018 en Russie. Après donc François Zahoui, Sabri Lamouchi et Hervé Renard, Michel Dussuyer est le 4ème entraîneur de l’ère Sidy Diallo. Un comité exécutif mis en place depuis 4 années.

NIGERIA – USA: Le président Buhari chaleureusement reçu par Barack Obama

GEORGES KABONGO: “Matanga”, du réalisateur congolais, primé à l’International Urti du documentaire d’auteur