in

COTE D’IVOIRE – MAROC: La visite du Roi Mohamed VI à Abidjan (Vidéo)

On croit au Roi!

La Côte d’Ivoire est considérée, par certains observateurs, comme la principale étape de la nouvelle tournée royale en Afrique subsaharienne que le Roi Mohammed VI a entamée vendredi après midi à Dakar au Sénégal et qui le conduira également à Libreville au Gabon.

altLa visite officielle que le Roi Mohammed VI a effectué en Côte d’Ivoire, va “booster et encourager”, les investissements marocains, selon Khalid Iben Khayat, Directeur général régional de la société marocaine Ciment d’Afrique (CIMAF).

L’arrivée de notre Roi en Côte d’Ivoire est une fête pour nous. C’est une fierté pour nous de recevoir notre Roi. Nous pensons que cette visite va encore booster et encourager les investisseurs marocains à venir en Côte d’Ivoire parce la Côte d’Ivoire est un pays accueillant qui offre plusieurs opportunités“, a déclaré, visiblement heureux et faisant référence aux relations “fraternelles et historiques” entre le Maroc et la Côte d’Ivoire, Khalid Iben Khayat dont l’entreprise, CIMAF, s’apprête à produire ses premiers sacs de ciment en Côte d’Ivoire à partir du mois de juin.

Les investisseurs marocains sont depuis quelques mois à l’assaut du marché ivoirien dans un contexte où le pays tente de relancer son économie après la violente crise post-électorale qui a fait au moins 3000 morts de décembre 2010 à avril 2011. Cette ruée des investisseurs marocains vers le marché ivoirien est le fruit de la stabilité retrouvée en Côte d’Ivoire où le renouveau économique offre plusieurs opportunités dans divers secteurs d’activité.

Les secteurs qui attirent les investisseurs du royaume chérifien sont notamment la banque, le bâtiment, les télécommunications et l’industrie pharmaceutique. Le Maroc dispose d’une expertise avérée dans ces différents secteurs avec des entreprises dynamiques.

En effet, dans le secteur bancaire, le groupe Attijari Wafa bank avec sa filiale ivoirienne Société ivoirienne de banque (SIB), et la Banque populaire du Maroc qui a signé un partenariat stratégique avec la Banque Atlantique de Côte d’Ivoire, s’imposent de plus en plus dans le pays.

Quant aux entreprises Addoha et ADI, elles se préparent à jouer un rôle de premier plan dans le secteur de la construction et du logement.

Le groupe Addoha, leader de la promotion immobilière au Maroc, a signé avec le gouvernement de Côte d’Ivoire une convention visant à construire 2600 logements sociaux d’ici la fin du mandat du président ivoirien, Alassane Ouattara en 2015.

Pour booster et déblayer le terrain, un accord commercial entre le Maroc et l’UEMOA (Union Economique et Monétaire Ouest-Africaine) dont la Côte d’Ivoire est membre, pourrait être suscité par la visite officielle du Roi Mohammed VI en Côte d’Ivoire, à l’invitation du président Alassane Ouattara.

Un accord d’investissement est également attendu entre le Maroc et la Côte d’Ivoire durant ce séjour du Roi Mohammed VI au bord de la lagune ébrié.

La Côte d’Ivoire qui préside la CEDEAO (Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest), aspire à devenir un pays émergent à l’horizon 2020. Pour y arriver, le pays trouve en Mohammed VI, un allié stratégique de poids.

La Côté d’Ivoire est considérée comme la principale étape de la nouvelle tournée royale en Afrique subsaharienne que le Roi Mohammed VI a entamée vendredi après midi à Dakar au Sénégal et qui le conduira également à Libreville au Gabon.

Né le 21 août 1963 à Rabat, Mohammed VI est Roi du Maroc depuis le 30 juillet 1999, une semaine après le décès de son père Hassan II, le 23 juillet 1999.

(Vidéo)

http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=gt0avfdOubY

KEVIN PRINCE BOATENG: “Ils m’ont insulté car je n’ai pas la peau blanche!”

NIGER: Djibo Badjé, dernier grand griot historien Zarma