in

CAN: Petit historique de la compétition

Yes We… CAN!

Quelques chiffres, anecdotes et curiosités de l’histoire de la plus prestigieuse compétition continentale de football.

altToubibs toubabs…

Le sélectionneur de la Rdc Claude Leroy, vainqueur avec le Cameroun en 1988, sera en Afrique du sud à sa 7ème participation, un record. En effet, 14 entraîneurs d’origine étrangère ont remporté la Can. Le premier d’entre eux est le Hongrois Josef Titkos, avec la sélection égyptienne en 1959.

… et entraî-noirs!

Exactement le même nombre de victoires (14) est à porter au crédit de sélectionneurs africains pour le compte de leur pays natal. Le dernier en date est l’Égyptien Hassan Shehata, triple champion d’Afrique avec les Pharaons de 2006 à 2010.

Can…nonniers!

18 buts marqués dans la Can : c’est le record pour un seul joueur, détenu par Samuel Eto’o. Avec 10 buts inscrits à ce jour dans l’épreuve suprême des sélections en Afrique, Didier Drogba aura l’occasion en Afrique du Sud de se rapprocher du record du Camerounais.

1ère Can: soudain au Soudan!

Pour l’histoire, la première mouture de la Can a eu lieu au Soudan en 1957. A l’époque, la phase finale comptait trois équipes, l’Egypte, le Soudan et l’Ethiopie. Il y en aura ensuite 8, puis 12.

En 1996, le format de l’épreuve a été élargi à 16 sélections même si à cette occasion, on n’a compté que 15 participants en raison du forfait du Nigeria.

1996: Départ-heid!

40 ans ont passé avant que l’Afrique du Sud, qui compte parmi les membres fondateurs de la Confédération africaine de football (Caf), en 1956, ne participe à sa première phase finale de la Can. L’Afrique du Sud avait été exclue de l’organe directeur du football africain l’année suivante à cause de sa politique d’Apartheid. C’est après l’arrivée au pouvoir de Nelson Mandela et avec la fin du règne de la minorité blanche que les Bafana Bafana ont pu participer pour la première fois, en 1996, à l’événement.

Billets… à “piller”!

Pour revenir à l’actualité, la cérémonie d’ouverture et les deux premières rencontres, Afrique du Sud – Cap-Vert et Angola – Maroc le 19 janvier, il ne reste plus aucune place dans les catégories 1 et 2, les plus chères. A ce jour, 359.543 billets ont été vendus ou attribués, soit environ 42% de la capacité totale des stades. Les organisateurs espèrent que le pourcentage augmentera avec le début de la compétition dans chacune des 5 villes-hôtes. Des progrès sont plus particulièrement attendus pour les rencontres du groupe B à Port-Elisabeth et du groupe D à Rustenburg, ces deux sites restant un peu à la traîne.

De pair à impair!

Un an est passé depuis la dernière édition de la Can, co-organisée par la Guinée équatoriale et le Gabon. Le calendrier de l’épreuve a été modifié afin que la Can se déroule désormais les années impaires. La prochaine édition aura lieu début 2015, au Maroc.

ALGERIE: Dénouement dramatique de la prise d’otages à In Amenas, en Algérie: 50 morts?

SENEGAL: Abdoul Aziz Sy Al Amine s’explique sur l’absence du nouveau Khalife