in

CAN FÉMININE 2016 – L’artiste camerounais Awu signe l’hymne «Our Game»

Des signes se concrétisent pour les enfants humbles et modestes car le ciel les aime et les fait rayonner au crépuscule. L’artiste Awu fait partie de ces enfants et il est l’auteur du chef d’œuvre «Our Game» qui signifie en français “Notre Jeu”. Cette chanson met en valeur la femme joueuse camerounaise et africaine à travers son identité. 

Le clip véhicule des émotions fortes comme la joie et l’attachement à ses racines et à sa culture. Les couleurs du clip sont propres au Cameroun et à l’Afrique car les protagonistes du clip sont aux couleurs de leur pays et de leur continent. Les sonorités du clip traduisent l’ambiance et la joie au Cameroun, les cris des supporters au stade, l’utilisation des instruments traditionnels (tam-tam, balafon, etc.) et les célébrations après des buts inscrits par des joueurs. Le clip véhicule des images positives qui sont celles des lionnes indomptables et des autres équipes africaines qui vibrent avec le public après chaque but lors de la précédente coupe du monde. Le message d’Awu est porteur car les joueuses sont des gagnantes, des championnes de foot, des guerrières et des mères de l’Afrique. 

 

Les camerounais s’identifient à ce chef d’œuvre d’Awu, les langues utilisées sont l’anglais, le français et le pidgin. Il collabore pour cette occasion avec la chanteuse Gaëlle Achiri qui apporte une touche féminine de par sa voix et elle chante les chœurs dans les deux langues officielles du Cameroun. 

«Our Game» est un joyau et une merveille et les fils et filles du bled se reconnaissent à travers ce hit. Les camerounais ont accepté cet hymne comme celui de la coupe d’Afrique féminine en novembre prochain au Cameroun. Awu prouve qu’on n’a pas besoin d’appartenir à un parti quelconque pour bénéficier de certains privilèges car le peuple a choisi sa musique et sa chanson. 

WEEK-END DES AFRICAINS EN EUROPE – Naby Keita guide Leipzig, doublé pour Benjamin Moukandjo (Lorient)- TOUTES LES VIDÉOS

CHERIFF BAKALA – L’artiste congolais met sur scène la comédie musicale «Sony, la bombe à hydrogène»