in

CAN 2015: Le président de la CAF, Issa Hayatou, explique l’attribution du tournoi à la Guinée Equatoriale

Issa… “Hayatou” fait pour maintenir la CAN 2015! 

La Guinée Equatoriale a remplacé le Maroc pour l’organisation de la Coupe d’Afrique des Nations de football en 2015. L’annonce a été faite, vendredi 14 novembre dans la mi-journée. 

alt

La CAF, par le biais de son président avait sondé 4 pays avant de jeter son dévolu sur la Guinée Equatoriale: «La Guinée équatoriale ne faisait pas partie des 4 pays pressentis au départ, l’Afrique du Sud, l’Algérie, le Ghana, et le Soudan. Mais nous avons eu des déboires avec eux. D’autres pays sont concernés par des élections ou manquent d’infrastructures. On s’est donc replié vers la Guinée équatoriale. Le Soudan a dit «non» parce qu’ils ont des élections présidentielles en janvier/février. Le Ghana a expliqué que sa population n’était pas favorable à la CAN, par peur du virus Ebola. L’Algérie a expliqué que ses infrastructures ne seraient pas prêtes à temps.Tous les autres pays-candidats, ça relève de l’imagination de la presse» a affirmé le président de la CAF. 

Issa Hayatou est revenu sur la possibilité de jouer la CAN au Qatar, comme l’ont affirmé les médias: «On ne s’est pas découragés. La solution du Qatar était là aussi. Les Qatariens ont dit que si nous le leur demandions, et que si nous n’avions pas de solution, ils étaient là, entièrement disposés à voler à notre secours. Fort heureusement, la Guinée équatoriale a accepté. Il nous reste à remercier le Qatar pour sa bonne volonté et sa coopération». 

Enfin, et même si il reconnait que préparer une CAN dans de bonnes conditions en 68 jours est impossible, il promet: «Maintenant que nous avons trouvé un lieu pour l’organiser, vous verrez que l’engouement sera présent, comme lors des éditions précédentes. Tout se passera dans de très bonnes conditions. Je suis très soulagé! Depuis un mois, je ne dors pas. Je crois que je vais enfin trouver un sommeil profond!» 

GABON: Jessie Helda Mathas (3ème dauphine à Miss Gabon 2014) est la candidate du pays au concours Miss Monde 2014

PROCES MAMADOU NDALA: Le colonel Birocho Nzanzu condamné à mort