in

CAMEROUN: Décès de l’ancien footballeur Louis-Paul Mfédé

Paix à son ame!

On a appris, lundi 10 juin matin, la mort de Louis-Paul Mfedé, l’ancien joueur du Stade Rennais (entre 1983 et 1987) et du Canon Yaoundé. Il a également remporté la CAN 1988. Il  était âgé de 52 ans. Louis-Paul Mfédé a participé aux Mondiaux de 1990 et 1994 où il a permis au Cameroun avec les Roger Milla et François Oman-Biyik de terminer en quarts de finale.

altL´ancien lion indomptable est décédé aux environs de 14 heures á l´hôpital Général de Yaoundé, de suites d´une infection pulmonaire.

Deux jours avant lui, c´était au tour d´un autre lion indomptable, Mbinkeu Mbakop, de tirer sa révérence. Un weekend triste pour notre fooball.

Une source proche de la famille aurait indiqué que «Louis Paul Mfédé était devenu très maladif depuis son retour au Cameroun, il y a quelques années

Son épouse a saisi la Fécafoot, le Minsep et la présidence de la République pour qu’ils lui apportent une assistance financière pour bénéficier des examens et des soins intensifs exigibles. Toutes ses démarches sont restées vaines“, ajoute une autre source.

Né le 26 février 1961 à Yaoundé, Louis-Paul M’Fédé se revèle au grand public dans les années 1980. Repéré au Canon Yaoundé, Louis-Paul M’Fédé a écrit les plus belles du football camerounais aux côtés de Thomas Nkono, Emmanuel Kunde Théophile Abéga, Roger MIlla , Joseph Antoine Bell, Maboang Kessack et ….. Mbinkeu Mbakop qui s´en est allé lui aussi vendredi dernier á douala. Un autre lion indomptable et joueur de renom de la grande équipe de l´Union de Douala, Caiman de Douala et Unité de Douala.

Après une carrière de joueur auréolée de nombreux trophées continentaux avec Canon de Yaoundé , Union de Douala ou les lions indompatbles, Mbikeu MBakop comme Louis-Paul Mfédé embrassent la carrière d´entraineur qui les mènera tour à tour sur les bancs de la Panthère sportive du Ndé et de Canon Sportif de Yaoundé pour l’homme au pied gauche magique et sur ceux de Caiman Filles, Mbinkeu Mbakop, le maître de la défense et cerveau du milieu du terrain.

Aux lendemains de la défaite des lions indomptables contre le Togo, dimanche 9 juin, en match comptant pour la 4ème journée des éliminatoires Brésil 2014, le décès de ces deux figures emblématiques du football camerounais vient encore accentuée la douleur ressentie par les sportifs du pays, au coup de sifflet final, sans oublier le triste visage du football camerounais en général.

ALIKO DANGOTE: Le magnate nigérian du ciment, 1er milliardaire d’Afrique, a la 25ème fortune mondiale

YOUSSOUPHA: Le rappeur français, fils du mythique chanteur congolais Tabu Ley “Rochereau”, fait le show à Douala