in

BURKINA FASO: Kourittenga – 110 ans de l’école catholique!

Ecole digne de la note… 110 sur 10!

L’archidiocèse de Koupèla, berceau de la toute première école primaire catholique au Burkina Faso a tenu, durant deux semaines, des travaux de réflexion et de prière en vue du lancement de la commémoration des 110 ans de l’école primaire au pays des Hommes intègres.


A l’ouverture à Koupèla de la toute première école catholique de la Haute Côte d’Ivoire, par Mr Johnny Thévenoud alors vicaire apostolique à Ouagadougou en octobre 1900, les orientations étaient claires. C’était une école élitiste, métropolitaine à source française. Et on l’appelait l’école cléricale eu égard à ses objectifs qui étaient de poursuivre l’oeuvre d’enfance catholique, de former des futures agents pastoraux, d’alimenter les séminaires pour pallier le manque de prêtres et développer les sentiments de loyalisme envers la France.

Si l’Eglise catholique a manqué au rendez-vous du centenaire de l’école cléricale, en cette année 2012 elle s’en est ressaisie. C’est pourquoi la Direction Diocésaine de l’Enseignement Catholique) de Koupèla a décidé de marquer ces cent dix ans d’un sceau historique avec des activités d’éveil étalées en deux semaines.

Ces festivités d’une quinzaine de jours sont placées sous le parrainage de Joseph Damiba, PDG des écoles Bélemtiisé, ancien élève des l’école cléricale de 1935 à 1942 et ancien enseignant de la même école de 1949 à 1950 puis de 1955 à 1958. M. Joseph Damiba, instituteur chevronné, admis à la retraite depuis 1984 ne s’est pas fait prier pour accepter de parrainer ces festivités de 110 ans d’existence. Cela, afin d’apporter un peu de la lumière sur ce qui était des écoles cléricales autrefois, mais aussi accompagner ses filleuls dans le lancement de la commémoration dont le thème est: «Crédibiliser l’enseignement catholique».

Des compétitions culturelles et sportives, émissions radiodiffusées, journées de salubrité, visite des malades, grand messe d’action de grâce et lancement de la toute première édition de la coupe des écoles catholiques sont les activités qui ont marqué le lancement de ces 110 ans.

Ainsi, après plus d’un siècle, les acteurs de l’enseignement catholique tiennent à pérenniser la célébration de cet anniversaire. C’est pourquoi ils ont proposé la création d’une amicale des écoles catholiques de Koupèla. Aussi dans le cadre de renforcement des capacités des enseignants de ces écoles, certains programmes seront négociés à l’échelle supérieure pour que les écoles catholiques reprennent leur lustre d’antan et redeviennent des références dans l’éducation nationale.

En attendant, la commémoration des 110 ans se poursuit jusqu’au 6 et 7 octobre prochain.

SÉNÉGAL: “Bocandé, l’éternelle légende” – Une biographie prochaine

FRANÇAFRIQUE: Laurent Fabius – «Avec l’Afrique, un partenariat d’égal à égal»