in

BEPPE GRILLO: Le “Mouvement 5 Etoiles” est contre le fascisme et le racisme

Anti-racisme en… Mouvement!

«Aujourd’hui, si quelqu’un crie: “Y en a marre des immigrés”, il a un suivi immédiat».

Beaucoup de nos adversaires ne comprennent pas que le Mouvement 5 Etoiles est un rempart démocratique contre ces groupes fascistes et racistes et, si nous n’étions pas là, ils auraient certainement plus despace.
altBeaucoup de nos adversaires ne comprennent pas que le Mouvement 5 Etoiles est un rempart démocratique contre ces groupes fascistes et racistes et, si nous n’étions pas là, ils auraient certainement plus despace.

Cest ce qu’on a posté sur son blog Beppe Grillo, le leader du Mouvement 5 Etoiles, reprenant un passage de son livre, pour se défendre contre les accusations de «contiguité» à des mouvements d’extrême-droite.

Dans le post, Grillo a souligné que avec la crise, les idéologies de la crise sont prêtes à refaire surface. Même le nazisme et le fascisme ne disparaissent jamais. Je le flaire  de loin, et c‘est le moment de leur grand retour. Quand il y a de lourdes crises économiques et politiques, les gens recyclent les mots d’ordre les plus faciles et compréhensibles, et ça a toujours été ainsi. Aujourd’hui, si quelqu’un dit: «Y en a marre avec les immigrés, il a un suivi immédiat. En France, il y a Le Pen, les mouvements racistes de droite avancent en Finlande et ne parlons pas de la Hongrie, où il y a la droite conservatrice au gouvernemenbt et, aux dernières élections, l’extrême droite est devenue le 3ème parti, proposant des lois contre les Juifs. En Europe, sont en train de naitre des mouvements de droite violents qui jouent sur ​​les sentiments et les clichés les plus irrationnels: l’immigré qui arrive et te pique ton boulot ou encore: ”Le pain nous appartient et on se le partage entre nous». C’est ainsi que pensent les gens exaspérés crois pas. [] Il ne faut laisser aucune ouverture possible à ces forces a conclu Grillo.

BURKINA FASO: 49e session ordinaire du CDP, parti du président Blaise Compaoré

SOMALIE: Conférence de Londres – 70 millions d’euros pour «remettre d’aplomb» le pays