Sos racisme - Africa Nouvelles

La petite Asel est née 47 mn après minuit, le 1er janvier 2018 à Vienna.  Mais au lieu des souhaits pour sa venue au monde (largement reportée par les médias autrichiens, comme d'habitude, au nouvel an), la nouveau-née a été accueillie par une onde de déclarations racistes, haine et insultes de divers genres.

Du haut de son 1m98, plaqué sur le visage, un sourire lumineux en rien égratigné par les phrases discriminatoires qui ont suivi à son élection à Mister Friuli Venezia Giulia (FVG). Alioune Diouf, 18 ans, vit depuis 5 ans à Cividale mais il est sénégalais: ce qui a suffi à déchaîner sur les réseaux sociaux des polémiques, les énièmes raciales.  «Mais je vais sur mon chemin, les critiques fortifient les gens», a-t-il dit.