YEMI ALADE: La star internationale nigériane en affiche à la 2ème édition du NEEMA FEST à Rome (VIDÉO) - Africa Nouvelles

ITALIE

Yemi Eberechi Alade est une pluri-récompensée artiste afro-pop/R&B nigériane, chanteuse, autrice compositrice et présentatrice. Elle est une des têtes d'affiche de la 2ème édition du NEEMA FEST, ensemble avec Fally Ipupa (RD Congo), Djeff Afrozila (Angola / Cap-Vert), Nelson Freitas (Cap-Vert) et Elji Beatzkilla (Cap-Vert).

  

Surnommée "Ghen Ghen Babe" et "la fille Yoruba-Ibo" en vertu de son style électrisant au podium, sa musique, son ton net, sa touche africaine “évoluée” et sa descendance bi-tribale. Elle est en effet née de mère igbo (femme d'affaires) et père yoruba (commissaire de police), le 13 mars 1989: 5ème de 7 enfants dont 4 frères et 2 sœurs. 

Elle a grandi dans diverses villes nigérianes grâce aux affectations de son père. Elle a fréquenté la British Primary School de Saint Saviors, puis la Victory Grammar School, pour ensuite décrocher son doctorat  en Géographie à l'Université de Lagos, en 2010. 

Yemi Alade a grandi avec la musique populaire de fins années  80 et premières années 90 dans les oreilles: Mariah Carey, Whitney Houston, Etta James, Aretha Franklin...  

La captivante capacité vocale qu'elle possédait la fit colloquer dans le chœur adulte de l'église, dès l'âge de 12 ans et elle était célèbre pour ses mélodies inspirées des causeries de tous les jours.

«J'ai pratiquement vécu sur le podium», affirme Yemi Alade. Elle a en effet été exposée au chant et aux concours, encore toute gamine. 

Elle a commencé à faire la musique de manière professionnelle en 2005, quand elle était la leader du groupe "Noty Spices", géré par Storm Management. Puis elle est entrée dans la 1ère édition du "Peak Talent Show" en  2009. Et elle a gagné le concours grâce à son talent de chanteuse et performer, sous la supervision de Bayo Omisore. 

Son premier single "Fimisile" avec eLDee est devenu un hit radiophonique, accompagné par un clip entraineur qui l'a introduite officiellement comme force musicale, conquérant ses fans dans tout le continent. 

Au milieu de l'année 2012,  Yemi Alade a signé un accord avec Effyzzie Music Group et a commencé à travailler avec les producteurs de succès DJ Klem, D'tunes, E-Kelly, Sizzle Pro, Fliptyce et le fameux sudafricain Garth. 

Peu après, elle a publié son single "Ghen Ghen Love", devenu un succès dans toute l'Afrique. 

Elle a en outre été incluse dans l'album des Dipp, dans le morceau "Rock Ur Body", dont la chanson et le clip sont devenus viraux, arrivant même à décrocher la nomination pour le "Meilleur clip R&B" au Nigerian Music Video Awards 2012.

Au premier trimestre 2013, Yemi Alade avait enrolé Ice Prince et Sasha P pour le remix de son single "Ghen Ghen Love", rencontrant un énorme succès grâce à Google et à l'émission en live de la first-lady américaine de l'époque, Michelle Obama, devenant une tendance globale.