ITALIE - Si on est en Italie pour tourisme, doit-on demander le permis de séjour? - Africa Nouvelles

ITALIE

Je visiterai l’Italie pour un mois. Pour l'instant, j'ai seulement un visa. Une fois arrivé, qu'est-ce que je dois faire? J'ai besoin du permis de séjour? Dois-je dire à la Police que je suis là?

Le permis de séjour n'est pas requis pour les séjours de courte durée ne dépassant pas 3 mois, par exemple, pour motifs d'études, affaires ou le tourisme. Qui arrive en Italie est toutefois tenu à faire une «déclaration de présence». Le processus varie selon les pays de provenance quand on franchi la frontière italienne et selon le lieu où on logera, une fois en Italie.

Qui arrive directement des pays non-Schengen devra faire cacheter son passeport par la police italienne des frontières. Cette formalité vaudra déjà comme une «déclaration de présence», donc qui a le cachet ne devra plus faire d'autres types de communications aux autorités.

Les étrangers qui entrent en Italie en provenance d'autres pays Schengen, par exemple, lors d'une randonnée touristique en Europe, sont tenus de déclarer leur présence en Italie à la Police, dans les 8 jours. Comment? Cela dépend.

Qui loge dans une structure hôtelière (hôtels, chambres d'hôtes, campings etc.) fera déclaration de présence, en se faisant enregistrer ses coordonnées par  l'opérateur, qui les acheminera à la Police. Il est important, dans ce cas, de conserver une copie de l'enregistrement.

Au contraire, qui ne loge pas dans une structure hôtelière parce que, par exemple, il est l'hôte des parents ou des amis, doit se présenter, dans les 8 jours, à la Police de sa province de résidence. Là, il remplira un formulaire de déclaration de présence et pourra en garder une copie.

Qui, en cas de contrôle par la police, ne peut pas exhiber la preuve de la déclaration de présence (cachet dans le passeport, copie de l'enregistrement à l'hôtel ou le formulaire signé à la Police), écopera d'un décret d'expulsion. Idem pour celui qui reste en Italie après l'expiration du visa.