ITALIE - Transfert d'argent: entrée en vigueur de la nouvelle taxe - Africa Nouvelles

ITALIE

Depuis le 1er janvier 2019, est en vigueur la nouvelle taxe sur les transferts d'argent à travers le système de Money Transfert hors de l'Europe.

 

 

Comme déjà expliqué sur notre site, il a été approuvé un amendement au Décret fiscal 2019 relié à la Loi de budget (art. 25-bis du D.l. 119/2018), qui prévoit une taxe de 1,5% à appliquer sur chaque transfert d'argent, de l'Italie vers les pays non-UE. La polémique a éclaté parce que la nouvelle taxe, proposée par la Lega est retenue discriminatoire par l'opposition, vu que cette forme de transfert d'argent est utilisée par les immigrés pour envoyer l'argent dans leurs pays.

En plus donc de la commission appliquée au moment du transfert de l'argent, depuis le 1er janvier 2019, est appliqué également une taxe extra de 1,5% sur toute opération effectuée avec le système MoneyTransfert vers les pays non-EU. Le montant minimum fixé par la norme en question est de 10 euros. Seront exclues de la taxation toutes les transactions commerciales, puisqu'une transaction commerciale est difficilement réglée pour ce moyen de paiement. Selon le Gouvernement, cette manoeuvre financière porterait environ 60 millions d'euros dans les caisses d'état.

Avec la nouvelle taxe en vigueur et les commisions, le coût total d'un transfert d'argent vers les pays non-UE pourrait arriver plus à du 7%.