CENTRAFRIQUE: Accord de cessez-le-feu - François Bozizé reste jusqu'en 2016 - Africa Nouvelles

AFRIQUE

Bozizé... à l'aise jusqu'en 2016!

Un accord de cessez-le-feu a été finalement signé à Libreville, capitale du Gabon, par les différentes fractions de la crise centrafricaine. Le président centrafricain François Bozizé conservera son poste jusqu'à la fin de son mandat en 2016, selon le communiqué final lu à l'issue de ces assises.

altSelon les termes de l'accord, «un gouvernement d'Union nationale sera composé et le président François Bozizé reste au pouvoir à la tête d'un gouvernement de transition et des élections législatives auront lieu après une période de transition de 12 mois».

"Un nouveau Premier ministre issu de l'opposition démocratique sera nommé", et le gouvernement cantrafricain actuel est chargé d'assurer «le retrait de toutes les forces militaires étrangères du sol centrafricain», à l'exception de l'interposition des FOMAC (Forces Militaires Africaines en Afrique Centrale).

L'accord prévoit en outre que "le Premier ministre de transition et les autres membres du gouvernement ne peuvent être candidats à la prochaine élection présidentielle".

La coalition des rebelles de la Seleka obtient la libération "des personnes arrêtées dans le cadre de la crise", et s'est engagée à «se retirer des villes occupées et d'abandonner la lutte armée".