Tuesday, Mar 31st

Last update08:00:01 PM GMT

You are here Nouvelles

La Conférence internationale intitulée «Afrique: 53 pays, une Union» a réuni, le 21 mai 2010 au "Palazzo Re Enzo" de Bologna, les leaders des pays africains et les représentants des institutions internationales.

Première étape d’un triptyque de rendez-vous (les prochains seront à Washington en 2011 et à Addis-Abeba en 2012), voué à dessiner un parcours de paix et développement pour l’Afrique, cette Conférence a été organisée par la "Fondation pour la Collaboration des Peuples" (présidée par Romano Prodi), avec le concours du Bologna Center de la Johns Hopkins University, le Haut Parrainage des Nations Unies, l’Union Africaine (UA) et la Commission Européenne.

L’objectif de la conférence est d’amener les pays africains à confier à l’Union Africaine (UA) le rôle d’interlocuteur avec le reste du monde.

Outre les représentants de la Banque Mondiale et des autres institutions et organismes particulièrement engagés dans les questions africaines, la Conférence a été honorée par la présence et les interventions d’illustres personnalités internationales telles que:

S.E. M. Abdoulaye Wade (Chef de l’Etat sénégalais)

Thabo Mbeki (ex président sudafricain)

Asha-Rose Mtengeti Migiro (tanzanienne, Vice-secrétaire général de l’ONU depuis 2007);

Abdelkader Messahel (Ministre algérien pour les Affaires africaines et maghrébines)

Joseph Boakai (Vice président du Liberia);

Moussa Dosso (Ministre ivoirien de l’Education)

Samuel Sam-Sumana (Vice-président sierra-léonais)

Abdoulie Janneh (Commissaire économique de l’ONU pour l’Afrique)

Michael A. Battle (Ambassadeur USA auprès de l’UA)

Andris Piebalgs (Commissaire européen au développement)

Zhan Shu (Ambassadeur au Département des politiques pour l’Afrique, au Ministère des Affaires Etrangères de la Chine)

Rappelons que Romano Prodi (ex président de la Commission Européenne, de 1999 à 2004 et plusieurs fois Ministre et Président du conseil en Italie) est à la tête de la Commission internationale de l’ONU et de l’UA pour les missions de maintien de la paix en Afrique.

«La priorité de l’Afrique est la paix mais ensuite vient la coopération: il y a urgent besoin de travailler ensemble. Jusqu’à présent les relations ont été bilatérales et cela a bousillé les rapports et les politiques: aujourd’hui sous la coordination de l’ONU, il faut que travaillent ensemble l’Union Européenne, l’Union Africaine, la Chine, les USA et les autres grands pays», a-t-il poursuivi lançant en conclusion une idée:

«Le modèle auquel l’Europe et l’Occident devraient s’inspirer pour les politiques d’aide et soutien à l’Afrique, est celui du Plan Marshall, mis sur pied par les Etats-Unis, à la fin de la guerre au bénéfice de l’Europe en ruines. Ce plan n’était en effet pas limité aux infrastructures, mais orienté également à la reconstruction financière et économique».

M. Abdoulaye Wade a aussi invité les entreprises européennes à investir et produire en Afrique, dans une perspective d’intérêt réciproque

«Désormais je crois que l’Afrique est mure pour prendre en main ses propres choses», a observé le président sénégalais tout en précisant:

«Nous ne refusons pas les aides internationales mais demandons de pouvoir projeter nous-mêmes les actions nécessaires à notre développement. Nous ne voulons pas être privés de notre souveraineté décisionnelle. Nous voulons être souverains».

Il a dénoncé que «ça fait 50 ans qu’ils sont en train de nous rendre dépendants au lieu d’être autonomes dans nos choix», soulignant que «l’intégration économique des pays africains n’est possible qu’à travers l’intégration politique, qui doit représenter l’objectif commun. Je ne doute que nous réaliserons les Etats-Unis d’Afrique».

Lamentant notamment l’absence sur le plan international de l’Afrique «l’unique continent non représenté au Conseil de Sécurité de l’ONU», le Président Wade a dit que cette injustice doit être réparée «acceptant la présence au Conseil de Sécurité de l’Afrique qui doit avoir le droit de veto».

Milton Kwami

 

 

BARRAGE SUR LE NIL: Accord entre le Soudan, l'Egypte et l'Ethiopie

Le barrage du courage sans rage?  

Une déclaration de principe concernant l'édification du barrage Grande renaissance, en Ethiopie, a été signé, lundi 23 mars, par le président soudanais Omar el-Béchir, le pays hôte, son homologue égyptien, Abdel Fattah al-Sissi, et le Premier ministre éthiopien Hailemariam Desalegn, qui doit lancer cet ouvrage sur les rives du Nil bleu.

alt

L'Egypte, qui était opposée à ce projet, a eu des garanties que le barrage ne modifierait pas sa part des eaux du Nil, soit 55 milliards de mètres cubes, et que l'eau ne servirait pas à l'irrigation de terres agricoles et serait informée de toutes les conclusions du bureau d'études. Quant au Soudan, il a toujours soutenu le projet, l'Ethiopie s'était engagée à lui fournir l'énergie électrique à des prix préférentiels. Le barrage Grande renaissance une fois achevé, aura une retenue de 74 milliards de mètres cubes.

De l'électricité pour toute la région

Le barrage Grande renaissance sera en 2017 le plus imposant de tous les barrages hydroélectriques d'Afrique. Avec une puissance de 6 000 mégawatts d'électricité, soit 3 fois la puissance du barrage d'Assouan, ou encore 8 fois la production totale d'électricité du Sénégal, 7 fois celle de la Guinée. Le barrage Grande renaissance, encore appelé Barrage du millénaire, va permettre à l'Ethiopie d'exporter de l'électricité chez ses voisins. Les deux Soudan, Djibouti, le Kenya, le Yémen, tous sont intéressés par cette électricité à bas coût et dont l'exportation rapportera à l'Ethiopie 700 millions d'euros par an. Le barrage coûtera au total 4,5 milliards d'euros. Une somme financée à la fois par l'Etat et les Ethiopiens via un emprunt obligataire lancé par le gouvernement.

Outre l'électricité, le barrage va permettre à l'agriculture irriguée de faire un bond en avant. Aujourd'hui, seuls 3% des terres agricoles sont irriguées. Dans 2 ans, les agriculteurs auront à disposition une partie des 63 milliards de mètres cubes d'eau retenues par le barrage.

Le Caire et Addis-Abeba réconciliés

L'accord de Khartoum scelle ainsi la réconciliation entre l'Egypte et l'Ethiopie. Le président égyptien Abdel Fattah al-Sissi a en effet déclaré à Khartoum que «grâce au dialogue nous sommes parvenus à conclure un accord préservant les intérêts de toutes les parties». Le Nil bleu venant d'Ethiopie fournit 85% des 56 milliards de mètres cubes d'eau dont dispose annuellement l'Egypte.

Une Egypte qui aura dépassé les 100 millions d'habitants avant 2020. Depuis l'arrivée du président Sissi au pouvoir en juin 2014, les relations entre l'Egypte et l'Ethiopie ont enregistré des progrès spectaculaires. L'ex-maréchal et chef des services des renseignements militaires s'est avéré beaucoup plus diplomate que le président Frère musulman Mohamed Morsi qu'il a destitué en 2013.

Nul n'a oublié, en Egypte et en Ethiopie, cette réunion à la présidence égyptienne où toutes sortes de menaces, y compris la guerre, avaient été tenues. Une réunion qui avait été diffusée «par erreur» et en direct sur les écrans de la télévision étatique égyptienne.

Joomla Templates and Joomla Extensions by ZooTemplate.Com

CARTE DE SÉJOUR: Quel revenu faut-il avoir pour pouvoir faire la demande?

Prévenu sur le revenu!

Je veux faire la demande du permis de séjour CE longue durée (ex carte de séjour), mais je travaille comme saisonnier. Je ne sais pas si mon revenu est suffisant pour faire la demande. Quel est le revenu requis? 

alt

MONTANT DE REVENU

Quel que soit le type de travail effectué, salarié (lavoro subordinato) ou entreprise unipersonnelle (lavoro autonomo), pour satisfaire les conditions de revenu requises pour la délivrance d'un permis de séjour pour CE longue durée (ancienne carte de séjour), le demandeur doit démontrer d'avoir un revenu au moins égal au «montant annuel de l'allocation sociale de base de l'année de référence" (Art. 9, paragraphe 1 du décret législatif no. 286/98).

NB: Les revenus de pensions (par exemple. invalidité), doivent eux aussi être indiqués dans la demande et servent à cumuler le revenu.

CUMUL DU REVENU 

Si on fait la demande pour le noyau familial cohabitant aussi, le revenu requis doit être proportionnel au nombre des membres de la famille déclarés à charge. Le réquérant peut cumuler son propre revenu avec les parents cohabitants ayant les papiers en règle en Italie. Le calcul est le même que celui du regroupement familial.

N.B: Si la demande est faite pour 2 ou plusieurs enfants agés de moins de 14 ans, le revenu doit toujours être égal au double de l'allocation sociale. 

REVENU REQUIS 

Pour 2014, le montant annuel de l'allocation sociale se élève à 5.818,93 €.

Seul requérant 

Cela signifie que si le demandeur fait la demande seulement pour lui-même, il devra démontrer d'avoir un revenu annuel brut annuel au moins égal à ou supérieur à 5,818.93€, dérivant de sources légitimes.

Si au contraire, la demande inclut également les membres de la famille à charge, le calcul du revenu annuel brut à faire est le suivant:

Réquérant + autres membres de famille   

■ Réquérant + 1 membre de famille: 8.728,40 € 

■ Réquérant + 2 membres de famille: 11.637,86 € 

■ Réquérant + 3 membres de famille: 14.547,33 € 

■ Réquérant + 4 membres de famille: 17.456,79 € 

■ Réquérant + 2 ou plus mineurs de moins de 14 ans: 11.637,86 € 

■ Réquérant + 2 ou plus mineurs de moins de 14 ans + 1 membre de famille: 14.547,33 €

DOCUMENTS REQUIS 

A la demande de délivrance du permis de séjour CE longue durée, il faut joindre en outre les copies des documents suivants:

● déclaration des revenus;

● ou le CUD,

de l'année précédente, à partir de laquelle pouvoir vérifier que le revenu de l'année précédente était lui aussi au moins égal, selon le cas, au montant de l'allocation sociale de cette année année en question (Art. 16, paragraphe 3, lettre. b du décret présidentiel 394/99). 

CONDITIONS SPECIFIQUES CONCERNANT LE REQUERANT 

Au moment de la présentation de la demande, le réquérant doit:

■ avoir été admis au test de l'italien ou être en possession d'un diplôme langue italienne reconnu;

■ joindre les documents suivants:

● copie du casier judiciaire et des accusations en instance;

● permis de séjour en cours de validité: 

● et (s'il y a aussi des membres de la famille dans la demande) une copie du certificat de logement adéquat. 

D.ssa Maria Elena Arguello 

Joomla Templates and Joomla Extensions by ZooTemplate.Com

SÉNÉGAL: Karim Wade condamné à 6 ans de prison ferme!

"6" c'est ainsi... Adieu candidature à la présidentielle de 2017! 

La justice sénégalaise a condamné Karim Wade, fils de l'ancien président Abdoulaye Wade, à une peine de six ans d'emprisonnement et à une amende de 138 milliards CFA (209 millions d'euros), anéantissant ses espoirs d'être candidat à la présidentielle de 2017. 

alt

Accusé d'avoir illégalement acquis 178 millions d'euros par le biais de montages financiers complexes du temps où il était conseiller puis ministre dans le gouvernement de son père, Karim Wade a été condamné à 6 ans de prison.

C'est la Cour de répression de l'enrichissement illicite (CREI), une juridiction spéciale sénégalaise, qui a rendu son verdict, lundi 23 mars. Il a condamné Karim Wade, à une peine de 6 ans d'emprisonnement et à une amende de 138 milliards CFA, anéantissant du coup ses espoirs d'être candidat à la présidentielle de 2017, alors que le fils de l'ancien président Sénégalais venait d'être désigné, le 21 mars, candidat à la prochaine présidentielle par les militants du Parti démocratique sénégalais (PDS).

Selon l'accusation, son patrimoine comprend, des sociétés au Sénégal et à l'étranger, des comptes bancaires, des propriétés immobilières et des voitures. Le parquet avait tout d'abord requis contre lui 7 ans de prison.

Joomla Templates and Joomla Extensions by ZooTemplate.Com

JOURNÉE INTERNATIONALE DE L'EAU: L'ONU appelle à juguler la crise de l'eau

Allô! L'ONU?... Allô! À l'eau! L'eau nue?  

En 1993, les Nations Unies ont déclaré le 22 mars «Journée Mondiale de l'Eau». Depuis 22 ans, cet événement est célébré chaque année sous un thème distinct à travers le monde. Pour 2015, le thème «Eau et développement durable» a été choisi afin de refléter l'importance de l'eau pour l'avenir de la planète. 

alt

A l'occasion de la Journée mondiale de l'eau, le Secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, a rappelé que l'accès à l'eau potable et à l'assainissement fait partie des questions les plus pressantes auxquelles la planète est confrontée. Selon lui, l'apparition des changements climatiques, l'accroissement de la demande émanant de l'agriculture, des industries et des villes pour une ressource non renouvelable et la pollution qui s'aggrave dans de nombreuses régions précipitent une crise de l'eau qui ne pourra être jugulée que grâce à l'établissement d'une planification et de politiques globales et transversales aux niveaux international, régional et mondial.

Les femmes et les enfants sont particulièrement touchés par cette situation, qui non seulement met leur santé en danger, mais leur fait perdre un temps considérable consacré à aller puiser de l'eau, une activité non productive qui peut aussi être dangereuse. 

Selon Ban Ki-Moon lui, au fil des prochaines années, il faudra réduire considérablement les émissions de gaz à effet de serre pour éviter les plus graves répercussions des changements climatiques, c'est-à-dire l'évolution des phénomènes climatiques et le risque de sécheresse dans de grandes parties du monde.

 

Joomla Templates and Joomla Extensions by ZooTemplate.Com

REGROUPEMENT DE FAMILLE: Nouveaux seuils de revenus pour présenter la demande en 2015

Et la famille fourmille?  

Qui veut faire venir sa famille en Italie doit démontrer de pouvoir s'en occuper. Voici comment ont changé les seuils de revenu avec la réévaluation de l'allocation sociale.

alt

Pour faire venir les membres de sa famille en Italie, l'étranger doit démontrer, entre autres choses, d'être en mesure de les prendre à charge. Les seuils de revenu minimum fixés:

● varient en fonction du nombre et des membres de la famille pour lesquels est requis le regroupement;

● et utilisent comme paramètre le montant de l'allocation sociale.

En général, la Loi prévoit que le demandeur de regroupement familial ait «un revenu annuel minimum proviennent de sources légitimes, non inférieur au montant annuel de l'allocation sociale, augmenté de la moitié du meme montant en question, pour chaque membre de la famille à réunir". 

Enfants de moins de 14 ans  

Il y a toutefois une exception pour les enfants: "Pour la réunion de 2 ou plusieurs enfants de moins de 14 ans, il est exigé dans tous les cas, un revenu égal au moins au double du montant annuel de l'allocation sociale". 

Cumul des revenus de la famille 

En outre, la loi spécifie: "pour la détermination du revenu, on tient compte également pris du revenu annuel total des membres de la famille cohabitant avec le demandeur". 

Montant de l'allocation sociale 

Au début de janvier, comme chaque année, l'INPS (Institut National de Prévoyance Sociale) a réévalué le montant de l'allocation sociale pour l'année 2005, le portant à 5.830,76 €.

SEUILS DE REVENU POUR LE REGROUPEMENT FAMILIAL DE: 

■ 1 membre:  8.746.14 €

■ 2 membres:  11.661.52 €

■ 3 membres:  14.576.9 €

■ 4 membres de la famille:  17.492.28 €

■ 2 ou plusieurs enfants de moins de 14 ans:  11.661.52 € 

■ 1 membre plus 2 ou plusieurs enfants de moins de 14 ans:  14.576.9 € 

■ 2 membres plus 2 ou plusieurs enfants de moins de 14 ans:  17.492.28 

Joomla Templates and Joomla Extensions by ZooTemplate.Com