ANGELIQUE KIDJO: La chanteuse Béninoise a remporté le Grammy du "Meilleur album de world-music" - Africa Nouvelles

MONDE

Bénie au Bénin! 

La Béninoise Angélique Kidjo a remporté le Grammy du "Meilleur album de musique du monde", lors de la 57ème soirée des Grammy Awards tenue dimanche soir au Staples Center de Los Angeles, pour son album "Eve" (429 Records, 2014). 

alt

Angélique Kidjo était en concurrence avec Toumani Diabaté et son fils Sidiki, pour leur album "Toumani & Sidiki" (World Circuit), Wu Man, Luis Conte & Daniel Ho, pour "Our World In Song" (Daniel Ho Creations & Wind Music), Sérgio Mendes, pour "Magic" (OKeh) et Anoushka Shankar, pour "Traces Of You" (Deutsche Grammophon).

C'est la 2ème fois que Kidjo reçoit une récompense de l'académie américaine. En février 2008, elle avait reçu un Grammy Award dans la catégorie "Meilleur album contemporain de musique du monde" pour son album "Djin Djin".

Dans cette catégorie "Meilleur album de musique du monde", la musicienne béninoise succède aux Sud-Africains de Ladysmith Black Mambazo, qui avaient remporté en février 2014 (pour leur disque "Live: Singing For Peace Around The World" (Ladysmith Black Mambazo), le Grammy du "Meilleur album de musique du monde", ex-aequo avec les Gipsy Kings.

C'était la 4ème fois (record pour un groupe ou artiste du continent) que Ladysmith Black Mambazo inscrivait son nom au palmarès de cette prestigieuse récompense musicale, après 1988 ("Meilleur enregistrement folk traditionnel"), 2005 et 2009 ("Meilleur album de musique traditionnelle").

Le Grammy, né de la vision de musiciens professionnels et de labels à Los Angeles, qui ont senti le besoin de créer une structure pour représenter les créateurs, est devenu la plus prestigieuse reconnaissance dans le monde de la musique. Il est remis par l'Académie américaine de l'enregistrement créée en 1957 par la "National Academy of Recording Arts and Sciences".

Le chanteur Youssou Ndour est à ce jour le seul Sénégalais à avoir remporté une récompense aux Grammy. Son album "Egypt" (Nonesuch, 2004) a été récompensé du trophée de "Meilleur album de musique du monde" en février 2005