PRESIDENTIELLE CAMEROUNAISE: Deux émissaires d'ELECAM en mission à Rome - Africa Nouvelles

COMMUNAUTÉS AFRICAINES

Un autre pas vers le premier vote de la diaspora camerounaise d'Italie.

La délégation d’ELECAM conduite par madame Dorothy L. NJeuma, ancien ministre et le professeur Pierre TITI Nwel, deux membres du conseil général d’ELECAM, a été reçue lpar son excellence Dominique Awona Essama, ambassadeur du Cameroun au Quirinal et le lendemain par son excellence Antoine Zanga, ambassadeur du Cameroun près le St Siège, dans leurs chancelleries respectives à Rome.


Ce déploiement à Rome de l’organe en charge de l’organisation, de la gestion et de la supervision des élections au Cameroun est intervenu au lendemain de la signature du décret d’application de la loi portant sur le vote de la diaspora camerounaise, loi promulguée le 13 juillet dernier et signée le 08 août 2011  par le chef de l’Etat, Paul Biya.

La présence des deux émissaires d’ELECAM en Italie et au Vatican avait pour objet l’engagement du processus d’inscriptions des Camerounais établis en Italie et dans l’Etat du Vatican, afin que ceux-ci, pour peu qu’ils soient en règle avec le code de nationalité camerounais, puissent participer au scrutin prévu le 09 octobre prochain.
Par conséquent il a été mis en place par les deux émissaires, des points Focaux et des cadres d’appui en soutien à ELECAM, en présence des ambassadeurs, du personnel des ambassades et des diasporas camerounaises dans chaque Etat, à quelques jours de la fin des opérations d’inscription sur les listes, prévue le 31 août dernier.

La diaspora romaine, présente aux  séances d’échanges d’informations avec les représentants d’ELECAM, dans ses requêtes, a souligné la nécessité d’une prorogation des échéances de clôture de l’enregistrement sur les listes électorale pour leurs compatriotes actuellement en vacances, afin de permettre à ceux-ci de participer à ce moment important de la démocratie au Cameroun.

 

Flavie Ngah